Bundesliga

Jude Bellingham et Erling Haaland détruisent l'arbitre de Bayern-Dortmund

Olivier Halloua
Jude Bellingham
Jude Bellingham / Pool/GettyImages
facebooktwitterreddit

Jude Bellingham l'a mauvaise après le revers du Borussia Dortmund dans le Klassiker (2-3). Le milieu britannique, comme Erling Haaland, se demandent encore comment l'arbitre choisi a pu diriger cette rencontre. Felix Zwayer a été accusé par le passé de corruption.


Le Borussia Dortmund ne décolère pas. Au sortir d'un Klassiker spectaculaire (2-3), les cadres du BVB se sont montrés particulièrement remontés contre l'arbitrage. Jude Bellingham comme Erling Haaland n'ont pas compris certaines décisions accordés au Bayern Munich. Pire, l'international Anglais a renvoyé Felix Zwayer dans les cordes pour son passif judiciaire. L'arbitre a été suspendu pour une affaire de corruption intervenue dans les année 2000.

"Comment peut-on donner un tel match à cet homme ?"

Au micro de Viaplay, la star britannique ne mâche pas ses mots. "Pour moi déjà, il n'y avait pas penalty. Hummels ne regarde même pas la balle et se bat pour l'avoir. Elle le touche et il ne sait même pas qu'il a son bras dessus. Mais, vous pouvez regarder beaucoup d'autres décisions dans ce match. Vous donnez le plus gros match d'Allemagne à un arbitre qui a été suspendu par le passé. A quoi vous attendiez-vous ? ", a scandé Bellingham très remonté.

Erling Haaland a dépeint un sentiment similaire. "C'était un penalty évident sur Reus. J’ai demandé à l’arbitre pourquoi n’était-il pas simplement parti regarder l’écran de contrôle de la VAR. Il m’a dit « ce n’est pas nécessaire », de façon arrogante. Non, je dois me calmer un peu maintenant. Il a été arrogant, je n’en dirais pas plus", grognait le Cyborg Norvégien sur Sky Sports.

Cette défaite douloureuse relaye Dortmund à quatre longueurs des Bavarois. Un coup dur dans la lutte pour le titre de Bundesliga.

facebooktwitterreddit