Jérôme Rothen allume Stéphanie Frappart

Jean Dubas
Rothen se paye Frappart
Rothen se paye Frappart / Xavier Laine/GettyImages
facebooktwitterreddit

Stéphanie Frappart sera au sifflet de la finale de la Coupe de France entre Nice et Nantes et ce n'est pas du goût de tout le monde.


Une fois encore, Stéphanie Frappart va rentrer un peu plus dans l'histoire. Première femme à arbitrer un match de Ligue 1, première femme à diriger une rencontre internationale masculine en compétition officielle ou encore première femme à officier lors d'un Euro, la Francilienne de 38 ans va désormais marquer un peu plus l'Histoire de son empreinte en devenant la première femme à arbitrer une finale de Coupe de France entre Nice et Nantes le 7 mai prochain.

Rothen ne comprend pas le choix de la FFF

Si la nouvelle marque un pas en avant dans la parité hommes - femmes dans le football, elle n'est pas du goût de tout le monde et notamment de Jérôme Rothen. Le consultant pour RMC Sport s'est fendu d'un tweet assassin à l'égard de l'arbitre de Ligue 1, remettant en cause ses compétences.

"Mon dieu…pauvre football! pauvre FFF ! Mais c’est quoi son mérite ??? De faire des conneries à tous les matchs ! J’ai une grosse pensée pour les autres arbitres sérieusement… et j’ai le sentiment qu’ils pensent comme moi"

facebooktwitterreddit