Équipe de France

Hongrie - France : Des cris de singe à l'encontre de Kanté et Pogba ?

Tibor Turpin
La Puskas Arena de Budapest est la seule enceinte pleine de cet Euro.
La Puskas Arena de Budapest est la seule enceinte pleine de cet Euro. / Alex Pantling/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce samedi, les Bleus ont été accrochés par une équipe Hongroise porté par un stade plein. Malgré le nul bon nombre de fans devant leurs télés ont pris du plaisir à revoir un stade rempli. Une ambiance qui, pour certains photographes présents dans le stade, a été ternie par des cris racistes.


Quel plaisir de revoir un aussi beau stade plein. Les images des tribunes pleines de supporters hongrois ont fait le tour de l'Europe. Cela faisait plus d'un an que les fans de football n'avaient pas vécu ce genre d'ambiance. Dans un pays où la situation sanitaire est moins critique qu'ailleurs, l'UEFA a permis à la Hongrie de jouer dans un stade plein à la maison.

Malgré le match nul des Bleus face aux hongrois lors des phases de poule de l'Euro (1-1), nous pouvons remercier les 56 000 supporters présents dans la Puskás Aréna de Budapest pour avoir mis l'ambiance pendant 90 minutes non stop.

Des cris racistes entendus dans les tribunes

Mais comme le rapporte L'Équipe, des cris de singes en provenance du virage des ultras hongrois ont été entendus par plusieurs photographes présents dans le stade. Cela se produisait lorsque N'Golo Kanté et Paul Pogba touchaient le ballon notamment.

Avant la rencontre, l’UEFA et la police locale craignaient des débordements de la sorte. Lors du premier match des poules entre la Hongrie et le Portugal, quelques supporters avaient signalé des chants homophobes dans les tribunes du même stade.

Pour le moment, rien n'a été prouvé, cependant ce n'est pas la première fois que des footballeurs sont victimes d'insultes racistes.

facebooktwitterreddit