Olympique de Marseille

Guendouzi répond aux sifflets des supporters de l'OM après la défaite contre Monaco

Olivier Halloua
Mattéo Guendouzi comprend les supporters.
Mattéo Guendouzi comprend les supporters. / Catherine Steenkeste/GettyImages
facebooktwitterreddit

Mattéo Guendouzi a assuré comprendre les sifflets du Vélodrome encore rempli pour la réception de l'AS Monaco (0-1) dimanche soir. Malgré les déboires de l'Olympique de Marseille, l'international Français a confiance en la qualification en Ligue des Champions.


Mattéo Guendouzi en avait aussi gros sous la caboche. Tout comme Arkadiusz Milik, l'international Français était déçu de la prestation de l'Olympique de Marseille au Vélodrome. Toujours présent pour répondre de ses responsabilités, l'ancien Lorientais n'a pas fustigé les sifflets de l'enceinte phocéenne. Au contraire, il les a compris et accepté.

"L'ambiance est là sans victoire"

Plus de 56 000 supporters étaient venus accompagner l'OM face au rival monégasque (0-1). "On peut comprendre du fait qu'on ait des mauvais résultats en ce moment. Surtout à domicile alors qu'on est chez nous et qu'on a notre public qui pousse. Il y avait une super ambiance, c'est triste de perdre des points au Vélodrome. Mais on est encore troisième. J'ai confiance en cette équipe, en ce stade, ces supporters. On va travailler encore plus et la fin de saison va bien se passer", a scandé Guendouzi en zone mixte.

Aux deux tiers de cet exercice, l'OM affiche le onzième bilan à domicile... Pourtant, elle a la meilleure affluence moyenne de Ligue 1 et la neuvième d'Europe. Un paradoxe qui s'éternise pour l'écurie marseillaise.

facebooktwitterreddit