Griezmann - Ibrahimovic : Une même faute deux sanctions différentes

Olivier Halloua
Antoine Griezmann expulsé face à Liverpool.
Antoine Griezmann expulsé face à Liverpool. / Quality Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Beaucoup de supporters brûlent de l'intérieur après l'expulsion d'Antoine Griezmann. Sa faute lors de l'Atlético de Madrid - Liverpool (2-3) lui vaut un carton rouge. Alors que Zlatan Ibrahimovic, auteur du même geste, reçoit un carton jaune dans l'autre match du groupe. Polémique.


Qui a raison ? Mieux vaut boire le verre à moitié vide ou à moitié plein ? Les supporters de l'Atlético de Madrid fulminent après le carton rouge d'Antoine Griezmann. L'attaquant des Colchoneros essuie ses crampons sur le visage de Roberto Firmino. Un geste involontaire qui lui vaut un carton rouge immédiat de la part de l'arbitre principal. Or, plusieurs comptes d'aficionados présentent cet événement par un autre biais.

Ibrahimovic, pas le même traitement de faveur ?

En effet, dans l'autre rencontre de ce groupe, Zlatan Ibrahimovic assène le même coup à un joueur du FC Porto. Sanction moins sévère. Un simple jaune non contestée par la star suédoise mais bien par l'ensemble des joueurs portugais. Alors, comment interpréter cette comparaison ? Lequel des deux arbitres fait le bon choix ?

Dans le règlement que nous avons épluché, les deux décisions pourraient être alternées comme maintenues. Ibrahimovic est face à la situation, quand Griezmann ne voit pas son vis-à-vis. Alors, le numéro 10 de l'AC Milan peut prendre un rouge quand le nouveau 8 de l'Atlético se contenterait d'un avertissement. En tout cas, l'appréciation des deux corps arbitraux se tient ... Chaque arbitre a pris la décision sur son ressenti de l'action.

facebooktwitterreddit