Équipe de France

France - Bosnie-Herzégovine : les compos probables, pronos et sur quelle chaîne regarder ce match des éliminatoires

Sami Yansi
Les joueurs de l'Équipe de France, lors de leur victoire face à la Bosnie en mars dernier à Sarajevo (1-0).
Les joueurs de l'Équipe de France, lors de leur victoire face à la Bosnie en mars dernier à Sarajevo (1-0). / FRANCK FIFE/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce mercredi à 20h45, l'Équipe de France effectuera sa rentrée face à la Bosnie-Herzégovine, pour le compte de la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Découvrez les compositions probables, les pronos de la rédaction et où regarder cette rencontre.


Après un Euro 2020 raté, les Bleus de Didier Deschamps tenteront de se racheter auprès de ses supporters, avec une victoire face aux Bosniens. Premier du groupe D de la zone Europe avec sept points en trois rencontres, l'Équipe de France fera le maximum pour conserver sa place de leader.

La Bosnie-Herzégovine est une équipe à prendre au sérieux. Même si elle pointe à la quatrième place du groupe D (un point en deux rencontres), cette sélection possède des joueurs de calibre, à l'image de Miralem Pjanic, Edin Dzeko, ou encore Sead Kolasinac.

Date, heure et diffusion TV

  • Match : France - Bosnie Herzégovine
  • Compétition : Éliminatoires Coupe du Monde 2022 (4ème journée)
  • Date : Mercredi 1 septembre
  • Heure : 20h45
  • Stade : Stade de la Meinau (Strasbourg)
  • Diffusion TV : M6

Les compos probables

  • France: Lloris - Dubois, Varane, Kimpembe, Digne - Pogba, Veretout, Lemar - Griezmann, Mbappé, Benzema
  • Bosnie-Herzégovine: Sehic - Ahmedhodzic, Hadzikadunic, Sanicanin - Hadziahmetovic, Cimirot, Todorovic, Pjanic, Kolasinac - Dzeko, Krunic

Les pronos de la rédaction

  • France - Bosnie-Herzégovine : 2-0

Lors de cette rentrée 2021, les Bleus ne vont pas se rater. Avec un but de Paul Pogba et de Kylian Mbappé, l'Équipe de France s'imposera 2-0 au stade de la Meinau, avec un contenu très intéressant. De bon augure, à trois jours d'un déplacement périlleux en Ukraine.

facebooktwitterreddit