FC Metz

FC Metz : Antonetti dézingue son propre attaquant

Quentin Gesp
Frédéric Antonetti n'a pas apprécié l'attitude de son attaquant Ibrahima Niane.
Frédéric Antonetti n'a pas apprécié l'attitude de son attaquant Ibrahima Niane. / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Habitué des coups de gueule, Frédéric Antonetti s'est une nouvelle fois emporté. Sa dernière victime ? Son attaquant Ibrahima Niane.


Il est l'une des grandes gueules de la Ligue 1. Frédéric Antonetti était visiblement passablement énervé après la lourde défaite face à Monaco dimanche (0-4). Largement battu, le FC Metz a également eu des problèmes d'attitude selon le manager corse.

Le premier visé par les propos cinglants d'Antonetti ? Ibrahima Niane. Le Sénégalais (22 ans) a irrité son entraîneur.

"Il est toujours par terre en train de pleurer, de réclamer la faute, ça devient très pénible."

Frédéric Antonetti

Metz en danger

L'ancien manager du Stade Rennais, qui apprécie les joueurs de caractère n'a que très apprécié la prestation de son attaquant, en témoigne son choix de le faire sortir dès la mi-temps. "C'était nettement, nettement insuffisant", a-t-il déclaré en conférence de presse d'après-match.

"Si on veut être avant-centre, il faut être au combat et il ne l'est pas du tout "

Frédéric Antonetti

Sur le terrain, Metz patine et se retrouve englué dans la zone rouge depuis quelques journées. Après une neuvième défaite en 17 matches, Metz est en bien mauvaise posture. 19e de Ligue 1 avec 12 points, le club lorrain pointe à deux longueurs de Bordeaux, premier non-relégable (14pts).

facebooktwitterreddit