Ligue des Champions

FC Barcelone - PSG : Forces, faiblesses et favoris à un mois du choc

Adam Mujica Duarte
Jan 15, 2021, 10:03 AM GMT+1
Neymar et Messi vont se retrouver au mois de février
Neymar et Messi vont se retrouver au mois de février | Getty Images
facebooktwitterreddit

Le PSG va affronter le Barça en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Le premier match aura lieu au Camp Nou dans un peu plus d'un mois. Quelles sont les forces les faiblesses, mais aussi le favori de cette double confrontation ? Analyse.

Paris contre Barcelone. C'est l'une des affiches les plus régulières depuis le retour du club parisien en Ligue des Champions, en 2012. Pour le moment, les Catalans sont plus à l'aise dans ces confrontations et compte plus de victoires que le club parisien. Sur les 8 derniers matchs : 4 victoires pour la Barça contre 2 pour Paris.

Cette année, dans un contexte particulier, ce match promet d'être plein de surprise et de rebondissements. Les Parisiens voudront aller le plus loin possible dans la continuité de leur épopée du Final 8 à Lisbonne.

Neymar enfin superstar

Les joueurs de Mauricio Pochettino sont dans une saison particulière. Ils viennent de changer d'entraîneur et ne sont pas leaders en Ligue 1, même s'ils ne sont qu'à un point derrière. En Ligue des Champions, ils ont eu du mal à terminer premier de leur groupe, mais ont réussi, grâce à un très grand Neymar, à gagner les matchs importants contre Leipzig et Manchester United.

Neymar, épargné par les grosses blessures, est très en forme cette saison avec Paris. Depuis quelques mois, il est en train de s'affirmer comme la superstar de cette équipe. Cette saison, il a disputé 13 matchs, inscrit dix buts et délivré cinq passes décisives, toutes compétitions confondues. Un bilan très positif qui est encore plus satisfaisant quand on sait à quel point le Brésilien influe sur le jeu de son équipe, mais aussi son aspect mental.

Une présence qui fera la différence contre Barcelone à condition que tous ses partenaires jouent à leur meilleur niveau.

Le Paris Saint-Germain pourra aussi s'appuyer sur des joueurs comme Verratti, qui excelle dans son nouveau poste de numéro 10 depuis l'arrivée de Pochettino, ou encore Icardi qui revient en forme, après une blessure, et qui a inscrit deux buts lors des deux derniers matchs.

Un trio offensif catalan en forme

Le Barça a mal commencé la saison. Après plusieurs résultats moyens voire mauvais, les Blaugrana ont relevé la tête et ont retrouvé une attaque digne de ce nom. Griezmann et Messi, après un lourd passage à vide et des prestations fantomatiques, reviennent en forme. Accompagnées par Pedri et Dembélé (lui aussi de retour au premier plan), les deux stars du Barça peuvent représenter le renouveau du club catalan.

Contre le PSG, il faudra que tous ces éléments offensifs confirment leurs bonnes prestations de ces dernières semaines. Cette saison, Messi compte 14 buts et six passes décisives en 21 matchs, toutes compétitions confondues. Le numéro 7 du Barça, n'est lui qu'à sept réalisations et cinq passes décisives en 23 matchs.

Un côté gauche parisien fébrile

Le côté gauche de la défense parisienne et sans aucun doute son gros point faible. Le titulaire habituel, Juan Bernat, récupère d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche. En son absence, Layvin Kurzawa et Mitchel Bakker ne donnent pas satisfaction et leurs performances sont très insuffisantes pour un club comme le PSG.

Face à Léo Messi, le titulaire à ce poste devra se montrer plus solide que dernièrement, car la moindre erreur peut être fatale face au petit génie argentin.

Le Barça, auto sanctionnable

Les Catalans sont souvent inconstants. Les joueurs de Ronald Koeman, par des erreurs d’inattention et des fautes techniques, se retrouvent souvent dans des situations compliquées, sans pour autant subir une grosse pression.

Face au PSG, il n'en faudra pas beaucoup à Neymar, Icardi, Di Maria ou encore à Mbappé pour être dangereux. Sans Piqué, la défense barcelonaise va devoir être au top de sa forme, à domicile, pour éviter de sombrer face aux quatre fantastiques.

Pas de véritable favori ?

À un mois d'un choc aller, il apparaît difficile de dégager un favori, même si le PSG a un temps d'avance sur son adversaire catalan. Une certitude, les deux équipes se craignent respectivement.

Paris reste sur une finale de Ligue des Champions, à Lisbonne. Cependant, la phase de poules n'a pas pour autant été de tout repos, dans un groupe assez relevé. Les joueurs du club de la capitale ont changé d'entraîneur et de style de jeu.

En parallèle, les Catalans reviennent en forme ces derniers temps. Dans une poule assez faible, les Blaugrana ont terminé en deuxième position derrière la Juventus.

D'ici un mois, plusieurs choses peuvent arriver et la tendance peut être complètement inversée. En tout cas, on assistera sûrement à un très beau match avec du grand spectacle, pour les retrouvailles entre Messi et Neymar.

facebooktwitterreddit