FC Barcelone

FC Barcelone : Ousmane Dembélé prend cher par la presse catalane

Olivier Halloua
Ousmane Dembélé est traité de mercenaire par la presse catalane.
Ousmane Dembélé est traité de mercenaire par la presse catalane. / Fran Santiago/GettyImages
facebooktwitterreddit

Ousmane Dembélé est désormais conspué par la presse catalane. L'attaquant international français devient une sorte de paria suite à son attitude lors des négociations de prolongation avec le FC Barcelone.


La presse ne semble plus prendre partie pour Ousmane Dembélé. Les journaux catalans qualifient désormais le champion du monde français de "mercenaire". Son rapport privilégié avec l'argent lui a coûté du crédit. Les journalistes ibérique ne comprennent pas comment son agent, Moussa Sissoko, puisse demander un salaire similaire à celui proposé par le FC Barcelone à Erling Haaland.

Tension maximale

Dans Sport, un billet d'humeur lui est consacré. Les mots sont forts. "C'est un mercenaire qui ne joue que pour l'argent. C'est mieux comme ça, tu ne peux pas faire confiance à un gars qui ne te regarde pas dans les yeux et qui ment plus qu'il ne parle. il faudrait le punir en le laissant dans les tribunes, c'est se tirer une balle dans le pied, car avec l'effectif que nous avons, c'est comme se passer d'un titulaire", écrit le populaire journaliste Josep Maria Casanovas.

Pour le moment, les négociations sont au point mort. L'écart entre les demandes de Dembélé et la proposition du Barça semble trop important. Entre la signature d'Haaland et la pharaonique prolongation de son attaquant, Joan Laporta va devoir choisir.

facebooktwitterreddit