Super League

FC Barcelone : Joan Laporta croît encore à la Super League

Alexis Goudlijian
Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, n'a pas oublié la Super League.
Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, n'a pas oublié la Super League. / Angel Martinez/GettyImages
facebooktwitterreddit

Dans les colonnes du journal Mundo Deportivo ce samedi, le président du FC Barcelone a défendu de nouveau le projet de création d'une Super League réunissant les meilleurs clubs d'Europe. Le dirigeant paraît sûr de son fait.


"Le Cholismo n'est pas mort", le projet de Super League Européenne non plus. Durant un long entretien avec le quotidien catalan Mundo Deportivo ce samedi, le président du FC Barcelone, Joan Laporta a confirmé sa croyance et défendu bec et ongles les bienfaits de l'instauration d'une ligue privée réunissant les meilleurs clubs d'Europe.

"Nous sommes encore là avec la Juventus, le Real Madrid et d'autres équipes qui attendent. Les clubs anglais sont toujours en attente, que ça soit Manchester, Liverpool ou les Allemands aussi. Ils attendent de voir si ce sera un nouveau format de compétition ou si ce sera une Ligue des Champions améliorée. Mais nous sommes là et nous gagnons dans chacune des poursuites judiciaires qui ont été engagées", clame le patron du Barça.

Laporta croît encore à la Super League

"Nous attendons maintenant le verdict de la Cour européenne et nous espérons qu'elle statuera d'ici la fin de l'année", a ajouté Laporta. Pour rappel, les cadors du football européen avaient provoqué un vrai séisme l'an passé en voulant tourner le dos à l'UEFA pour lancer leur propre organisation.

La Super League avait fait l'effet d'une bombe, mais surtout développé un sentiment de colère chez de nombreux supporters des clubs concernés, en Angleterre notamment, avant que plusieurs dirigeants ne décident finalement de faire marche arrière. En attendant, si le projet a été retardé, il n'a certainement pas été annulé pour le moment.

Pendant ce temps-là, le Barça se refait déjà une santé financièrement grâce à ses nouveaux contrats avec CVC et Spotify. Deux partenariats bien lucratifs.

facebooktwitterreddit