Clermont Foot

Encore un match arrêté en Coupe de France après des débordements en tribunes

Quentin Gesp
Alors que Clermont se dirige vers une qualification, le match a été interrompu
Alors que Clermont se dirige vers une qualification, le match a été interrompu / SYLVAIN THOMAS/GettyImages
facebooktwitterreddit

Déjà entachée d'incidents en tribunes lors du match entre le Paris FC et l'Olympique Lyonnais, la Coupe de France vit des heures difficiles. La rencontre entre Chemin Bas Avignon et Clermont a été interrompue ce samedi.


Ca ne va donc jamais s'arrêter. Moins de 24 heures après les débordements qui ont entraîné l'arrêt définitif de la rencontre entre le Paris FC et l'Olympique Lyonnais, de nouveaux incidents se sont produits ce samedi en Coupe de France.

Cette fois-ci, c'est la rencontre entre Chemin Bas Avignon (Régionale 2) et Clermont (Ligue 1) qui a été interrompue aux Costières ce samedi à Nîmes.

Des fumigènes lancés

D'après les premiers éléments, des projectiles ont été lancés à destination de la pelouse, Plusieurs fumigènes font notamment partie des objets lancés en direction du terrain. RMC Sport relate également que quatre à cinq individus sont descendus sur la pelouse, malgré les injonctions du speaker de la rencontre.

De nouveaux débordements qui ont entraîné l'arrêt de la rencontre pendant quelques minutes, avant que le jeu ne reprenne plus tard dans l'après-midi.

Au tableau d'affichage, Clermont mène 4-0 alors qu'il ne reste qu'un quart d'heure à disputer. Encore de glorieux événements pour le football français, qui ne cesse s'illustrer pour des débordements dans ses stades.

D'après l'AFP, deux blessés sont à déplorer : un policier et un supporter.

facebooktwitterreddit