Elche - Real Madrid : Les 5 leçons à retenir du lâcher prise des Merengue

Antoine Colin
Dec 31, 2020, 12:24 AM GMT+1
Le Real reste à deux points de l'Atlético Madrid, leader du championnat
Le Real reste à deux points de l'Atlético Madrid, leader du championnat | Soccrates Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Après cinq victoires de suite, le Real est freiné dans sa remontée par Elche. Dominateurs, les Merengue ont mené grâce à Modric. Pas mis en danger, ils ont été repris sur un penalty concédé par Carvajal et marqué par Fidel. Le Real reste à la deuxième place de la Liga et voit la place de leader s'éloigner à l'horizon.

1. Le retour du triangle d'or madrilène

La précision technique de la colonne vertébrale du Real est chirurgicale
La précision technique de la colonne vertébrale du Real est chirurgicale | Soccrates Images/Getty Images

Grâce à un milieu de terrain irrésistible, le Real Madrid a globalement maîtrisé cette rencontre. Précis dans leurs transmissions et très mobile, Kroos, Modric et Casemiro ont réussi à prendre le jeu à leur compte.

Toni Kroos a constamment cherché à orienter le jeu au-delà de la simple passe latérale en alternant jeu cours et jeu long, alors que la présence de Casemiro juste derrière la paire de créateurs à libérer leur appétence pour le jeu offensif.

Pourtant, le Brésilien a éprouvé moins de réticence à se projeter pour jouer vers l'avant. À l'image de son acolyte Luka Modric qui s'est montré déterminant balle au pied et qui a permis au ballon de transiter plus vite dans le camp adverse.

2. Une équipe d'Elche accrocheuse

Les joueurs d'Elche ont été vaillants.
Les joueurs d'Elche ont été vaillants. | JOSE JORDAN/Getty Images

Avec un bloc très bas et deux lignes bien regroupées, les attaquants madrilènes ont eu dû mal à percer la défense d'Elche. À plusieurs reprises, les joueurs de Jorge Almiron ont, eux aussi, essayé de trouver la faille en exploitant des contres.

Résultat : les attaques rapides des locaux emmenées par le duo Rigoni-Chaves ont permis à cette vaillante équipe de revenir au score en deuxième période (52').

3. Benzeme tout en discrétion

Le Français reste provisoirement en tête du classement des buteurs en Liga
Le Français reste provisoirement en tête du classement des buteurs en Liga | Soccrates Images/Getty Images

Si la performance du numéro 9 du Real Madrid n'a pas été transcendante, Karim Benzema a tout de même participé à l'animation offensive (37') de son équipe.

Souvent replacé en 10 pour tenter de récupérer un maximum de ballons et projeter ses coéquipiers sur les ailes, l'attaquant français a manqué de présence devant les cages de Badia, laissant parfois les milieux de terrain terminer les actions.

4. Badia infranchissable

Elche CF v C.A. Osasuna - La Liga Santander
Elche CF v C.A. Osasuna - La Liga Santander | Quality Sport Images/Getty Images

Décisif dans son but, Badia a sauvé les meubles à plusieurs reprises, notamment devant Carvajal (70') et Ramos (71'). En manque de solutions, le Real Madrid n'a donc pas réussi à reprendre l'avantage.

Très mobile sur sa ligne et bon dans ses sorties sur les coups de pied arrêtés, le portier a maintenu son équipe à flot et réalisé une très belle performance.

5. Un scénario perturbé

Souverain dans la possession du ballon (67 %), le Real Madrid n'a laissé que des miettes à Elche. Et ils ont bien su les exploiter. Les Merengue ont campé dans le camp adverse et se sont montrés autoritaires dans le jeu.

Sans forcer, les hommes de Zinedine Zidane ont fait circuler le ballon avec beaucoup de justesse et ont pris le monopole. Pourtant, le Real n'a pas réussi à ramener les trois points contre le promu et s'échappe de la première place détenu par l'Atlético de Madrid.

facebooktwitterreddit