Ligue 1

Bruno Genesio se compare à Sampaoli et tacle la différence de traitement entre coachs français et étrangers

Olivier Halloua
Bruno Génesio s'en prend aux entraîneurs étrangers.
Bruno Génesio s'en prend aux entraîneurs étrangers. / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

Bruno Génesio se lance dans une croisade contre les entraîneurs étrangers. Le coach du Stade Rennais affirme que les médias français concèdent plus de choses à Jorge Sampaoli ou Peter Bosz que lui.


Voilà encore une déclaration qui risque de faire grand bruit. Bruno Génesio a lancé une critique ouverte à l'encontre des entraîneurs étrangers. Le tacticien du Stade Rennais concentre ses efforts autour de Jorge Sampaoli notamment. Le coach breton tance les médias, trop tendres avec les entraîneurs étrangers, selon lui. Pire, il pense que les têtes pensantes tricolores en Ligue 1 méritent plus de considération.

"Si j'avais mis Saliba piston droit..."

En conférence de presse, l'ancien pensionnaire du Groupama Stadium semblait remonté. "En France, il y a une mode de l'entraîneur extérieur qui aurait, parce qu'il est étranger, plus de compétences que l'entraîneur français et donc plus de crédit. Si je mets Saliba en piston droit demain, pas sûr que l'on soit aussi indulgent avec moi qu'avec Sampaoli. L'entraîneur étranger a forcément un plan de jeu, plus d'idées tactiques... Certains, oui", signe Génesio devant des journalistes stupéfaits.

Rappelons que depuis son arrivée, les Rouge et Noir ont perdu deux fois contre l'OM sans marquer de but. De plus, William Saliba évolue dans une défense à trois et non dans un couloir. Sampaoli est certainement critiquable à bien des égards. Mais l'exemple de "Pep Genesio" ne semble pas être le plus adéquat...

facebooktwitterreddit