Girondins de Bordeaux

Bordeaux : Le prix à payer pour sauver les Girondins

Adrien Barbet
Les Girondins de Koscielny et Baysse sont en péril.
Les Girondins de Koscielny et Baysse sont en péril. / ROMAIN PERROCHEAU/Getty Images
facebooktwitterreddit

Au bord de la rupture en championnat et du bilan administratif, les Girondins de Bordeaux recherchent actuellement un actionnaire prêt à mettre plusieurs millions d'euros pour sauver le club.


Bordeaux vit certainement les heures les plus sombres de son histoire. Après l'annonce de King Street, actionnaire majoritaire du club qui a décidé le 22 avril de ne plus soutenir le club financièrement, les Girondins ont été placée sous la protection du tribunal de commerce.

Depuis, les supporters des Marine et Blanc attendent désespérément l'arrivée d'un nouvel actionnaire qui sera capable de sauver le club mythique du championnat de France.

Actuellement quinzième de Ligue 1, le FCGB vit également une situation critique sur le plan sportif. Bordeaux n'a que deux petits points d'avance sur la zone relégable à deux journées de la fin. En cas de relégation, une rétrogradation administrative serait possible pour l'équipe de Jean-Louis Gasset.

130 M€ pour sauver Bordeaux ?

Selon les informations du Parisien, il faudrait 130 millions d'euros pour sauver le champion de France 2009. La direction nationale du contrôle de gestion qui est chargée de surveiller les comptes des clubs de football professionnels en France demanderait au minimum 60 millions d'euros de garanti ainsi que 70 millions pour laver les dettes des créanciers.

Si aucun actionnaire n'endosse le rôle de sauveur, Bordeaux pourrait alors se retrouver en National 2. Une triste déchéance pour un club aussi prestigieux que le club au Scapulaire.

facebooktwitterreddit