Aubameyang et Toni Kroos se clashent sévèrement sur Twitter

Jordan Proisy
Nov 13, 2020, 2:15 PM GMT+1
Aubameyang et Toni Kroos.
Aubameyang et Toni Kroos.
facebooktwitterreddit

Une petite guéguerre pendant la trêve internationale. Si les supporters avaient peur de s'ennuyer, Toni Kroos et Pierre-Emerick Aubameyang ont pris le relais pour offrir un clash sur Twitter. L'Allemand reproche notamment au Gabonais d'avoir célébré certains buts avec un masque de super-héros.

Porter le masque pour la Covid, c'est oui, porter un masque de super-héros pour fêter un but, c'est non. Voilà, en exagérant légèrement, la pensée de Toni Kroos. Le milieu de terrain allemand a reproché à Pierre-Emerick Aubameyang d'avoir célébré certaines de ses réalisations avec un masque.

Ce n'est pas tout, le joueur du Real Madrid a aussi repris de volée Antoine Griezmann, qui a osé danser de façon amusante, reprenant un célèbre pas du jeu vidéo Fortnite lors de ses buts avec l'Atlético ou au moment du Mondial 2018. Des déclarations qui n'ont pas manqué de faire réagir le Gabonais sur Twitter.

"Les célébrations d'Aubameyang, qui utilise les masques de Spiderman, ou encore d'Antoine Griezmann qui danse comme dans Fortnite... Je trouve tout ça ridicule et idiot. Ce n'est pas du tout un bon modèle pour les jeunes joueurs."

Toni Kroos

Plus efficace sur Twitter que sur la pelouse

Les deux joueurs se sont envoyés plusieurs petits tacles sur le réseau social. Rien de bien méchant malgré tout. En proie aux doutes dans leur club respectif, avec des résultats en dents de scie, et des prestations individuelles pas toujours de grandes qualités, ils se montrent plus percutants sur Twitter.

L'attaquant d'Arsenal a tout d'abord répondu avec ce message : "Au fait, est-ce que ce Toni Kroos a des enfants ? Juste pour rappeler que je l'ai fait plusieurs fois pour mon fils et que je le referai. Je te souhaite d'avoir un jour des enfants pour les rendre heureux comme dans cette discussion avec cet élève de primaire. Et n'oublie pas, #MaskOn #StaySafe.".

Aubam met en avant le fait d'avoir des enfants pour justifier ses différentes célébrations farfelues. Pas de chance pour l'ancien de Dortmund, Kroos est papa de trois enfants lui aussi. Ce qui ne l'aide pas, a priori, à comprendre d'avantage le geste du numéro 14 des Gunners.

L'histoire se termine avec une touche d'ironie. L'ex Stéphanois félicite le milieu de terrain avec une photo de lui et de Reus, tous deux portant un masque tel "Batman et Robin".

Malheureusement, Arsenal et le Real Madrid ont peu de chance de se croiser cette saison. Le duel entre les deux stars risquent de ne pas aller plus loin. À moins que le Real Madrid ne soit reversé en Ligue Europa.

facebooktwitterreddit