Ligue des Champions

AS Monaco - Shakhtar : Niko Kovac garde espoir

Jean Dubas
Malgré la défaite à l'aller, Kovac garde espoir
Malgré la défaite à l'aller, Kovac garde espoir / VALERY HACHE/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'AS Monaco est en ballotage défavorable après sa défaite (0-1) en barrage aller de la Ligue des champions. Mais l'entraîneur monégasque se veut optimiste.


Ce mardi soir, les hommes de Niko Kovac se sont inclinés sur la plus petite des marges à Louis II en barrage aller d'accession à la phase de poules de la Ligue des champions.

Malgré une bonne deuxième mi-temps, les Monégasques n'ont jamais réussi à recoller au score après avoir encaissé ce but de Pedrinho à la 19e minute. Un scénario que regrette Niko Kovac.

"Les 20 premières minutes n'ont pas été comme on l'avait imaginé, aussi à cause de notre adversaire, qui a très bien joué d'un point de vue technique. Mais nous, quand on avait le ballon, on le perdait très rapidement. Et la confiance avec. On n'a pas pu jouer simple. Ça a influé. Ensuite, après avoir pris ce but, l'équipe a très bien travaillé, dominé. On était au point physiquement. Il a manqué du réalisme devant le but."

Kovac : "On croît en nos chances"

Malgré cela, l'écart est mince et l'entraîneur de l'ASM ne s'y trompe pas. Tout est possible au match retour à condition de régler certains détails.

"Il faudra gagner pour rester dans la compétition. On va devoir oublier ces vingt premières minutes et analyser pourquoi cela n'a pas fonctionné. Mais il faudra surtout s'appuyer sur le reste du match. On croit en nos chances de se qualifier car on a dominé pendant 70 minutes sur la rencontre. Il ne faut pas abandonner notre rêve, qu'on a construit sur 38 matches la saison dernière."

Monaco devra sonner la révolte le 25 août prochain du côté de Kharkiv pour espérer disputer de nouveau la C1 cette saison.

facebooktwitterreddit