Arsenal

Arsenal prend des mesures drastiques contre Aubameyang

Quentin Gesp
Pierre-Emerick Aubameyang n'est plus le capitaine d'Arsenal
Pierre-Emerick Aubameyang n'est plus le capitaine d'Arsenal / Michael Regan/GettyImages
facebooktwitterreddit

Dans l'œil du cyclone depuis la fin de semaine dernière, Pierre-Emerick Aubameyang a perdu le brassard de capitaine ce mardi. Il ne fera pas le déplacement à West Ham.


Tremblement de terre à Arsenal. Promu capitaine par Mikel Arteta, Pierre-Emerick Aubameyang n'est plus en odeur de sainteté chez les Gunners. L'attaquant venu du Borussia Dortmund s'est illustré par plusieurs manquements d'ordre disciplinaires, dont un retard lors du match à Everton (1-2).

L'attaquant gabonais n'avait pas été inclus dans le groupe qui recevait Southampton samedi (3-0). Il n'était pas non plus autorisé à s'entraîner avec les Gunners vendredi, veille du match.

A l'issue de la rencontre, Mikel Arteta avait notamment déclaré : "Nous avons été très constants sur le fait que certaines règles ne sont pas négociables au sein de l'équipe. Aujourd'hui, il n'est pas assez concerné par la ligne de conduite que nous nous sommes fixée."

Des sanctions fortes

Ce mardi, le club a annoncé dans un communiqué cinglant avoir pris de nouvelles mesures à l'encontre d'Aubameyang en lui retirant le brassard de capitaine. Il ne fera pas non plus partie du groupe qui se déplacera sur la pelouse de West Ham mercredi (21h00).

"A la suite de manquements disciplinaires la semaine dernière, Pierre-Emerick Aubameyang ne sera désormais plus notre capitaine. [...] Nous attendons de nos joueurs, et plus particulièrement de notre capitaine, qu'il se plie aux règles et aux standards que nous avons tous fixés et acceptés."

Le communiqué d'Arsenal

L'ancien joueur de l'AS Saint-Etienne pourrait même être amené à quitter le club cet hiver si le divorce venait à être consommé. Newcastle ferait notamment partie des prétendants.

facebooktwitterreddit