Olympique de Marseille

"Affaire Pape Gueye" : L'OM interdit de recruter pendant 1 an !

Alexis Goudlijian
Avec la FIFA sur le dos, Pablo Longoria va avoir un nouveau dossier épineux à gérer.
Avec la FIFA sur le dos, Pablo Longoria va avoir un nouveau dossier épineux à gérer. / NICOLAS TUCAT/GettyImages
facebooktwitterreddit

Selon les informations du journal L'Equipe ce samedi, la FIFA aurait infligé une interdiction de recrutement à l'OM pour les deux prochains mercato, après l'affaire Pape Gueye, qui aurait rejoint illégalement la Canebière en provenance de Watford.


Un an et demi après les faits, l'affaire Pape Gueye prend une grande ampleur... Vendredi, le joueur a reçu l'interdiction par la FIFA de disputer la rencontre opposant le Sénégal à la Guinée (0-0) comptant pour la Coupe d'Afrique des Nations. La raison ? Les coulisses de son transfert vers l'Olympique de Marseille, avec un départ jugé litigieux de Watford à l'été 2020.

Le joueur, alors au Havre, avait d'abord signé un contrat avec Watford avant de finalement faire volte-face pour rejoindre Marseille. Son agent avait évoqué des "irrégularités" dans le contrat du joueur.

Au lendemain de cette sanction, envers un joueur désormais interdit de terrain pendant 4 mois, l'instance a également sévi contre l'OM. En effet, le journal L'Equipe nous apprend ce samedi que la FIFA a infligé une interdiction de recrutement aux Marseillais pour deux mercato - à partir de l'été prochain - en plus de devoir verser une indemnité de 2,5 M€ aux Hornets, en guise de compensation.

Longoria saisit le TAS

Un coup dur potentiel pour les Olympiens et leur président Pablo Longoria, qui comptent bien faire appel de cette sanction devant le TAS. Une réaction qui rendra logiquement la sanction suspensive, et repoussera donc la décision finale dans un délai de trois à six mois.

S'il n'était pas encore à l'OM au moment de la signature de Gueye, Longoria se montrerait optimiste sur le dossier, et compte bien se battre jusqu'au bout face à Watford qui, mécontent de l'amende de 2,5 M€ infligée à l'OM alors que le club anglais espérait récupérer 10 M€, a également saisi le TAS. Affaire à suivre !

facebooktwitterreddit