​L'inquiétude régnait à Montpellier depuis l'hospitalisation du joueur en milieu de semaine. Son état de santé s'est amélioré ces dernières heures.


Dans l'incertitude la plus totale, Junior Sambia a présenté, en début de semaine, des symptômes préoccupants nécessitant une hospitalisation en urgence au sein du service de réanimation du CHU Arnaud-de-Villeneuve. 


"Ils ont arrêté l'assistance respiratoire"

Testé dans un premier temps négatif, puis positif au virus, Junior Sambia était depuis sous assistance respiratoire. Le joueur, qui avait été plongé dans un coma artificiel, est désormais sur la bonne voie selon des informations révélées par Frédéric Guerra, l'agent du joueur, samedi soir sur RTL :


"Ils ont arrêté l'assistance respiratoire. Le processus est long. Il n'est plus dans le coma. (...) On va, sans doute, vers des bonnes nouvelles. (...) Il commence à respirer seul, donc c'est déjà une bonne chose. (...) Le protocole mis en place ce (vendredi) soir, qui était de le laisser réveiller, continue. Il est toujours sous surveillance."


Le représentant de Junior Sambia est toujours en communication avec le club montpelliérain qui informe également la famille en temps réel. C'est toute une institution qui est "affectée"


Premier cas de Covid-19 

Arrivé à ​Montpellier en 2017 en provenance de Niort, Junior Samba est devenu le premier football à être testé positif au Covid-19 en France. Cette nouvelle intervient seulement à moins de trois semaines avant la fin du confinement, où les instances planchent actuellement sur un protocole de reprise en​ Ligue 1.