​Intervenu dans les colonnes de l'Equipe ce dimanche, Didier Digard n'a pas manqué de conter cette anecdote. 


Décidément, en cette période de confinement, Jérôme Rothen est souvent associé dans les médias ces derniers jours. Et ce n'est pas la​ récente interv​ention de Didier Digard qui va apaiser l'acharnement médiatique. 


"Tu n'aurais pas joué à Lyon"


Condamné par Serge Aurier de "balance" dans le vestiaire parisien, Jérôme Rothen a été une nouvelle fois la cible de l'un de ses anciens partenaires au Paris Saint-Germain. 

Passé par le club parisien lors de la saison 2007-2008, Didier Digard a raconté dans le cadre d'un entretien, accordé ce dimanche au journal l'Equipe, le jour où Jérôme Rothen s'est fait détruire par un jeune.


"La saison était catastrophique et les supporters étaient venus au club. Rothen sort pour leur parler. L'été d'avant, il avait failli signer à Lyon. Il reste et au final, il se retrouve avec un beau contrat à ​Paris. Donc il sort, et au lieu de défendre l'équipe, il dit à un jeune: 'mais regardez, je suis là alors que j'aurais pu signer à ​Lyon.' Là, le jeune le regarde et lui dit: 'je t'arrête tout de suite, tu n'aurais pas joué à Lyon, Ben Arfa, il est cent fois meilleur que toi!' J'étais juste derrière, je n'en pouvais plus. Je me suis étouffé."


Jérôme Rothen en a encore pris pour son grade.