Le profil atypique de Charles Traoré conviendrait parfaitement à Andoni Zubizarreta et les autres dirigeants phocéens, qui devront lâcher au moins cinq millions d'euros sur ce dossier.


L'​Olympique de Marseille s'est mis en quête d'un latéral gauche pour la saison prochaine. Et selon ​les informations de Foot Mercato, un homme a particulièrement retenu leur attention : Charles Traoré. 


Une première approche avec l'entourage du joueurs natif d'Aulnay-sous-Bois en région parisienne a même été réalisée, il y a quelques semaines.


Il faut dire que le besoin est réel sur ce poste. Le retour en forme de Jordan Amavi cette année n'est, en effet, pas fracassant. Si les Phocéens disputent la ​Ligue des Champions en 2020-2021, il faudra un homme certainement plus consistant en tant que titulaire. 


De plus, la rotation à ce poste est inexistante pour le moment. André Villas-Boas a été obligé de composer avec Hiroki Sakai, habituellement à droite, ou encore Saîf-Eddine Khaoui quand il a fallu tourner.


Nantes, puis Troyes, puis re-Nantes...

Le challenge paraît plus qu'intéressant donc pour Traoré, qui possède une trajectoire atypique. Parti jouer deux saisons dans un club de seconde zone en Suisse à l'âge de 21 ans, il a été recruté pour la réserve du ​FC Nantes en 2015... mais a signé un mois plus tard à Troyes. 

FBL-FRA-CUP-NANTES-LYON

Les Canaris l'ont finalement retrouvé en 2018 contre 500 000 euros. Et après six mois à cirer le banc, ou jouer en réserve, il a fait ses grands débuts en ​Ligue 1 sous le maillot jaune et vert le 20 janvier 2019, à 27 ans. Il s'est depuis imposé à son poste et a disputé 20 rencontres cette saison.


5 millions d'euros posés sur la table ?

Le directeur sportif de l'OM Andoni Zubizarreta est conquis. Sauf que Traoré est encore sous contrat jusqu'en 2023 et il faudra donc payer une somme relativement conséquente pour le récupérer. La somme de cinq millions d'euros est déjà évoquée. Un budget que Marseille peut se permettre. En théorie.


Cependant l'ombre du fair-play financier planera toujours sur le club, mais avec un assouplissement prévu pour cause de coronavirus. Et surtout, il n'y a pas qu'un seul latéral gauche à recruter.