​Alors qu'il est déjà convoité par les plus grands clubs, Erling Haaland sait comment choisir sa prochaine destination après le Borussia Dortmund.


"Erling Haaland, c’est un joyau très important. C’est un plaisir de le voir jouer et de voir comment il évolue à chaque match. Personne ne pensait que son adaptation à la Bundesliga et notamment en Ligue des champions dans une équipe comme le Borussia Dortmund serait comme ça. Personne ne s’y attendait.

Ce n’est pas facile de passer de l’Autriche à l’Allemagne et montrer ce niveau. Il doit encore grandir. Il sera à Dortmund pour le temps nécessaire. Il est vrai que c’est un footballeur qui anticipe les courbes de croissance les plus rapides auxquelles on puisse penser. Je ne pense pas qu’il quittera Dortmund cet été."


Interrogé dans la presse espagnole au sujet de l'avenir d'Erling Haaland le mois dernier, Mino Raiola avait préféré balayer d'un revers de main les rumeurs envoyant son protégé au ​Real Madrid.

Pourtant, son nom est toujours associé à l'écurie de la capitale espagnole, qui recherche activement un élément offensif pour tenir les rôles de concurrent et/ou doublure à Karim Benzema, avant qu'il ne tire sa révérence. Et l'international norvégien a très vite prouvé son efficacité au plus haut niveau, avec déjà 12 buts inscrits depuis son arrivée au Borussia Dortmund.

Prendre le temps


Le buteur scandinave a également l'avantage d'être beaucoup plus abordable que certains autres joueurs dont le nom circule du côté de l'institution merengue, comme par exemple Kylian Mbappé. Un atout non négligeable en ces temps de crise économique ! Toujours est-il que "Cas Blanca" ou pas, le jeune attaquant sait pertinemment qu'il rejoindra bientôt une équipe d'un calibre supérieur au BVB, s'il poursuit sur sa lancée.

Lors d'un entretien accordé à Eurosport Norvège, le buteur de l'équipe allemande n'en perd pour autant pas le sens de la réalité et des priorités. Morceaux choisis.


"Avant de choisir un club, tu dois mesurer à quel point tu es bon, à quel point le club est bon, comment les gens là-bas vont prendre soin de toi, comment ils vont t’aider à évoluer. Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte. Je me souviens quand nous avons parlé avec Salzbourg et différents clubs, nous avons découvert très tôt que Salzbourg était la meilleure option.

Et j’ai toujours pensé : "je ne veux pas me surévaluer". Cela a toujours été important pour moi, en disant : "oui, je suis bon. Mais il y a beaucoup de bons joueurs". Donc cela a toujours été important pour moi, de ne pas penser que je suis meilleur que ce que je suis réellement."


Un message très mesuré qui sera sans doute analysé de près par tous les prétendants d'Erling Haaland. Le Real Madrid en tête de liste.


  • Suivez-nous sur notre compte Instagram : @90min_fr