Le transfert de Didier Drogba pour Chelsea, à peine un an après son arrivée à Marseille a fait couler beaucoup d'encres à l'époque. L'Equipe est revenu sur les dessous de ce transfert.


A peine arrivé, aussitôt adulé, et déjà repartis. Voilà comment pourrait se résumer la seule et unique saison de Didier Drogba dans la tenue Olympienne.​ Pourtant en un an, il aura réussi à se faire une place dans le coeur des supporteurs marseillais. Pour toujours.


D'un banal attaquant de L1 à un grand d'Europe

La hype Drogba prend son envol du côté de Guingamp. Auteur de 17 buts, l'Ivoirien forme un duo de feu avec Florent Malouda. Suivi de près par l'​OM et l'​OL, il choisira la première destination sous les conseils de son agent... Pape Diouf.

Vu comme le simple remplaçant de l'Egyptien Mido, il va très vite dépasser les attentes. 19 buts en L1, 6 buts lors des 9 premières journées 11 buts en Coupe UEFA et une défaite amère en finale. D'un bon attaquant de ​Ligue 1, l'ancien Manceau est devenu un attaquant qui met l'Europe à ses pieds.

Marseille's Didier Drogba chases the bal

Lors de cette saison fantastique, un homme est particulièrement bluffé. José Mourinho. A suite de la double confrontation en phase de poules de la ​Ligue des Champions face à Porto, le Portugais "attrape" Drogba dans les couloirs du Vélodrome.


"À un moment ou un autre de ta carrière, j’aimerais que tu joues dans mon équipe" José Mourinho à Didier Drogba, L'Equipe.


Mourinho, Chelsea et les problèmes financiers de l'OM

Moins de neuf mois plus tard, Mourinho remporte la Ligue des Champions avec Porto. Il signe dans la foulée à Chelsea qui cible des attaquants de renom comme Andrei Chevtchenko, David Trezeguet ou encore Ronaldinho. Face à la complexité de ces dossiers, le Special One en devenir suggère l'idée Drogba.


La situation financière de Marseille est très compliquée avec un important déficit. Une belle offre pour l'attaquant vedette renflouerait certainement les caisses. Dans cette optique, Pape Diouf, l'agent devenu directeur sportif, déclare qu'aucun joueur n'est intransférable. C'est de cette façon qu'il ouvre la porte à Chelsea.

SENEGAL-FRANCE-FBL-DIOUF

Seul problème, Didier n'a aucunement l'intention de partir et se voit faire sa vie à l'OM. Et c'est dans le cadre des éliminatoires à la Coupe du Monde, un certain 4 juillet 2005 que Pape Diouf va réussir à le convaincre. Sur un bout de papier, le Sénégalais lui montre le salaire qu'il toucherait en signant à Chelsea. Face à l'incroyable somme, Drogba se voit obliger d'accepter.


Très vite, il va visiter les installations de Chelsea et rencontrer Mourinho, mais ses doutes  de quitter l'OM ne se dissipent pas pour autant.


Le cri du coeur

Lundi 19 juillet, l'OM organise une conférence de presse au Vélodrome. Drogba prend place aux côtés de Bouchet, président de l'époque. A coeur ouvert, l'Ivoirien va toucher l'ensemble de l'assemblée.


"Si j’avais écouté mon coeur, je serais encore à l’OM, parce que j’y ai vécu des moments intenses, inoubliables. Mais il y a aussi la raison qui parle. Et quand on prend un peu le temps de réfléchir, on se rend compte qu’il y a des conditions qu’on ne peut pas refuser, qui ne vont pas se présenter à vous tous les jours. Croyez-moi, c’est vraiment dur. J’avais ce club inscrit dans le coeur et, comme dans un couple, ça fait toujours mal de se séparer. Je suis triste, j’aurai beaucoup de chagrin, mais je reviendrai. » Didier Drogba, L'Equipe


Marseille's Ivorian forward Didier Drogb

Le lendemain, c'est jour de signature. Ne dormant pas de la nuit, il espère que son agent ne se réveillera pas et qu'ils manqueront leur avion. Thierno Seydi ne manquera pas son réveil, les deux hommes arriveront à Londres, et Didier signera à  Chelsea pour un montant de 37,5 millions d'euros (rabaissés à 34 millions par la suite). Plus grosse vente d'un club Français, neuvième transaction de l'histoire (à l'époque).


Et pour autant, l'ancien Guingampais aura mis de longs mois avant d'être heureux à Londres. Sans cesse réclamé par un public Marseillais tombé sous le charme, il ne reviendra jamais.


Enfin si. Une fois en tant qu'adversaire. Décembre 2010, Marseille reçoit Chelsea en phase de groupes de la Ligue des Champions. Drogba rentre seul sur la pelouse, avant tous ses coéquipiers. L'ovation sera magistrale.

Olympique De Marseille v Newcastle United

Tu ne seras pas resté longtemps Didier. Mais tu nous auras tous marqué, Marseillais ou non. Et c'est bien là l'essentiel.