On oublie souvent que James Rodríguez est revenu au ​Real Madrid l'été dernier. Pas aidé par les blessures, le meneur de jeu colombien ne joue que très peu sous les ordres de Zinédine Zidane. Le joueur de 28 ans devrait s'en aller lors du prochain mercato estival. Comme nous l'apprend AS, quatre clubs européens sont d'ailleurs tentés par l'idée de le relancer. 


​Juventus

FBL-ITA-SERIEA-JUVENTUS-INTER

Pourquoi c'est une bonne idée ? ​La Juventus reste l'un des cadors européens. Après avoir évolué au ​Real Madrid ou au Bayern Munich, James Rodríguez retrouverait déjà un troisième club de standing international. 


Le projet reste d'ailleurs le plus intéressant, puisque les Bianconeri souhaitent remporter la ​Ligue des Champions à court terme. 


De plus, l​Serie A semble être le championnat idéal pour le maître à jouer colombien. En réussissant à s'imposer au sein du club de la Vieille Dame, le joueur de 28 ans pourrait rapidement retrouver son meilleur niveau. 


Pourquoi c'est compliqué ? La concurrence reste énorme du côté de l'effectif piémontais. D'autant plus que la Juventus n'a pas pour habitude de jouer avec un pur numéro 10. 


En s'attachant les services de James Rodríguez, le club de la Vieille Dame devrait soit changer de dispositif, soit le faire évoluer à un poste qui n'est pas le sien. Alors qu'il a bien du mal à retrouver son meilleur niveau, ces derniers mois, ce n'est peut-être pas la meilleure solution pour un club qui attend des résultats dans la foulée. 


Manchester United

LASK v Manchester United - UEFA Europa League Round of 16: First Leg

Pourquoi c'est une bonne idée ? ​​Manchester United n'a jamais semblé aussi motivé à l'idée de retrouver les sommets. 


Après de nombreuses années compliquées, les Red Devils sont prêts à sortir les grands moyens. Venant de recruter Bruno Fernandes, le club mancunien s'attend encore à faire venir du lourd, dans les mois à venir. 


Pour rendre l'opération encore plus simple, Manchester United pourrait choisir de placer Paul Pogba dans la transaction, pour le transfert de James Rodríguez.


Pourquoi c'est compliqué ? On est loin d'être certain que Manchester United réussira à concurrencer Liverpool ou Manchester City dans les années à venir. 


N'oublions d'ailleurs pas que le jeu de la ​Premier League n'est peut-être pas idéal pour James Rodríguez. Au sein d'un club où la pression médiatique reste importante, ce n'est sûrement pas la meilleure solution pour se relancer. 


Napoli

SSC Napoli v Torino FC - Serie A

Pourquoi c'est une bonne idée ? ​Depuis l'arrivée de Gennaro Gattuso sur le banc de touche, le Napoli retrouve des couleurs. 


Acteur majeur de la Serie A ces dernières années, le club napolitain est l'une des équipes qui jouent le mieux en Italie. Bien que la donne ait quelque peu changé depuis la reprise, la bande à Lorenzo Insigne possède toujours des éléments de très haut niveau. 


James Rodríguez n'aurait aucun mal à s'intégrer rapidement et à s'épanouir dans le système de jeu mise en place par le coach azzurro


Pourquoi c'est compliqué ? Il est difficile de trouver des points négatifs à ce dossier, tant James Rodríguez semble être le profil idéal pour le Napoli. 


Toutefois, le salaire du joueur du Real Madrid pourrait être un frein dans ce dossier. On le sait désormais, le club italien ne surpaye jamais ses nouveaux joueurs. Aurelio De Laurentiis aura donc peut-être beaucoup de mal à se mettre d'accord avec le milieu offensif colombien. 


Everton

Dominic Calvert-Lewin

Pourquoi c'est une bonne idée ? ​Carlo Ancelotti a de grandes ambitions depuis son arrivée à la tête d'Everton. Le technicien italien a permis à son équipe de remonter dans le milieu de tableau de la Premier League. 


Il est d'ailleurs prêt à dépenser sans compter, lors du prochain ​mercato estival, pour concurrencer les cadors. Ayant entraîné James Rodríguez, lors de son passage au Real Madrid, il ne serait pas contre l'idée de le faire venir. Il pourrait alors être le visage de ce nouveau projet ambitieux.


Pourquoi c'est compliqué ? Sur le papier, Everton reste tout de même le club le moins huppé. Il ne devrait d'ailleurs disputer aucune compétition continentale la saison prochaine. 


Alors que James Rodríguez va tout de même avoir 29 ans l'été prochain, il pourrait prendre le risque de tenter sa chance chez un cador européen, pour rêver d'un retour rapide au premier plan.