Interrogé par Sky Sports, mardi, l'entraîneur des Red Devils se montre confiant quant à la manière dont ses dirigeants et ses joueurs reviendront lorsque le lockdown, provoqué par le coronavirus, arrivera à son terme.


Pas facile d'appréhender l'après-covid-19, même si cela est plus simple lorsque l'on s'appelle ​Machester United


Entre des propriétaires majoritaires dont la fortune est estimée à plus de 4 milliards de dollars et des revenus records (700 millions d'euros) générés l'an passé, le clan rouge de Manchester possède une assise financière assez confortable. 


Ce qui explique la sérénité affichée par le coach Ole Gunnar Solskjaer, interrogé par Sky Sports, mardi. 


"Qui sait comment le mercato va se dérouler avec cette crise ? Qui sait déjà quels clubs ont besoin de vendre des joueurs ? Il va y avoir des opportunités à saisir, et je sais que nous, Manchester United, sommes l'un des clubs avec la meilleure santé financière. Je suis sûr que, lorsque les choses reviendront à la normale, nous aurons la capacité de gérer notre business comme on le souhaite."


"Tout le monde va revenir avec le même niveau physique"

L'impact sur les Red Devils devrait être faible donc, selon les propos de l'entraîneur norvégien. Il faut dire que Man United génère toujours plus d'argent, alors que les performances sportives se sont dégradées ces dernières années.

Et en parlant de qualité sur le terrain, Solskjaer a pris le temps de soutenir quelques uns de ses hommes. Là encore, le calme et la confiance sont ressortis du discours à propos de ​Paul Pogba et Marcus Rashford. 


"Paul et Marcus ont été blessés, mais maintenant nous avons toujours des matchs à jouer et tout le monde dans le championnat va revenir avec plus ou moins le même niveau physique. Ils seront donc peut-être plus motivés de bien revenir, comme ils peuvent voir qu'ils seront au même stade physique, voire un meilleur niveau même, que les autres joueurs. Dans un sens, ils ont l'opportunité maintenant de jouer un plus grand rôle dans notre saison qu'ils ne le pensaient. Et ce sont des joueurs importants pour nous dans tous les cas, parmi les plus importants du groupe."


Le relayeur tricolore n'a disputé que huit rencontres toutes compétitions confondues depuis août dernier, à cause de problèmes récurrents à la cheville. 

La coupure due au coronavirus, dans une certaines mesure, tombe donc plutôt bien pour lui. En ce qui concerne l'ailier anglais, la situation est un peu différente. Sublimé et efficace avant l'arrêt des compétitions (19 buts en 31 rencontre), Rashford s'est blessé au dos mi-janvier et n'a plus retrouvé le chemin des terrains depuis.


Dans quel état Manchester United se présentera-t-il pour terminer la saison ? Encore faut-il que la saison arrive à son terme, bien entendu.