​L'Olympique Lyonnais n'a toujours pas levé l'option d'achat de Karl Toko Ekambi.


Arrivé cet hiver en provenance de Villarreal en Liga dans le cadre d'un prêt payant avec option d'achat à 11.5 millions d'euros (+4 millions de bonus), Karl Toko Ekambi a apporté un vent de fraîcheur non négligeable sur le front de l'attaque lyonnaise. Pour autant, le Camerounais n'est pas assuré de rester à Lyon la saison prochaine. 


Le contexte 


Selon les dernières informations de Superdeporte en Espagne, l'ancien Angevin a une option d'achat qui sera automatiquement levée en cas de qualification de l'​OL pour une compétition européenne. Mais avec une septième place au classement, à neuf points du LOSC (4e), les Lyonnais ne sont pas assurés de voir l'Europe l'année prochaine. 


Le quotidien espagnol précise par ailleurs que Villarreal se montre confiant concernant un retour de Karl Toko Ekambi cet été alors que les Gones ne semblent pas disposés à bouger un sourcil. Une erreur manifeste si les faits sont avérés. 


La logique du marché 


En raison de la pandémie du coronavirus Covid-19, l'économie mondiale a été fragilisée ces dernières semaines. Le manque à gagner commence à se faire ressentir dans certaines écuries qui n'hésitent pas à envisager plusieurs scénarios à commencer par le chômage partiel ou la baisse significative des salaires en accord avec les syndicats. 

Et à Lyon, l'Olympique Lyonnais ne déroge pas à la règle même si l'état des finances lyonnaises est loin d'être catastrophique. Cependant, l'évolution de la situation, le bouleversement du mercato et du calendrier, sans compter les transformations économiques à venir, les dirigeants lyonnais auraient tout intérêt à miser sur une valeur sûre du championnat de France au risque d'être confrontés à d'autres réalités plus contraignantes. 


Le départ de Moussa Dembélé 


C'est également une réalité, Moussa Dembélé dispose d'un bon de sortie cet été selon les dernières informations de l'Equipe


Très en vue, notamment depuis le début de l'année civile, l'international espoir devrait selon toute vraisemblance rejoindre la Premier League où Manchester United et Chelsea devraient se livrer une lutte sans merci pour s'offrir les services de l'ancien buteur du Celtic Glasgow. 

Selon les dernières estimations de la presse anglaise, Moussa Dembélé pourrait partir contre un chèque compris entre 50 et 60 millions d'euros. Un montant qui pourrait cependant diminuer avec le temps mais qui n'empêchera pas un autre constat la saison prochaine : celui d'un secteur offensif affaibli. 


Que vaut Tino Kadewere ? 


Recruté par l'OL cet hiver puis prêté dans la foulée au Havre, Tino Kadewera va débarquer définitivement à Lyon cet été dans la plus grande des inconnues. 


Meilleur buteur de Ligue 2 avec 20 réalisations en 24 matchs, le Zimbabwéen va découvrir pour la toute première fois l'élite du football français à déjà 26 ans. Une situation qui ne semble pas rassurer les supporters lyonnais qui craignent la répétition d'un feuilleton à la Jean-Philippe Mateta. 

Toujours dans l'expectative, les Lyonnais pourraient également composer avec une vente pour le moins inattendue en la personne d'Houssem Aouar. Un scénario qui serait catastrophique au sein de l'animation lyonnaise alors que Bertrand Traoré et Maxwel Cornet ne semblent pas en mesure d'apporter ce fameux  grain de folie.


Des qualités athlétiques 


Sprinteur et dribbleur, Karl Toko Ekambi est le parfait attaquant en sortie de banc capable de faire des différences notoires sur une simple accélération. Un véritable puncheur qui apporte de la dynamique et un jeu résolument porté vers l'avant. 


Si évidemment, tout n'est pas parfait, notamment dans le domaine de la finition (2 buts en 8 matchs de ​Ligue 1), l'ancien attaquant d'Angers est toutefois grandement apprécié chez les fans lyonnais qui comptent sur le joueur la saison prochaine. 


Reste désormais à connaître les intentions des Lyonnais qui devront se renforcer coûte que coûte en attaque si le départ de Moussa Dembélé est acté.