​Alors qu'il s'est retrouvé à son insu mêlé à une affaire d'arnaque en ligne, Kylian Mbappé a annoncé vouloir saisir la justice suite à cette nouvelle usurpation d'identité.


"Le dernier investissement de Kylian Mbappé a mis les experts sous pression et a effrayé les grandes banques".


Une phrase d'accroche qui a le mérite d'alpaguer, et d'intriguer, utilisée dans un article lié à une publicité qui s'affiche depuis le début du mois de mars, notamment sur des sites de streaming. L'article en question, agrémenté de plusieurs photos de ​Kylian Mbappé, vante notamment les mérites d'un nouveau placement dit "miracle" et sans risque afin de miser et gagner de l'argent dans les cryptomonnaies.

La publicité fait également état de la participation de l'international français à deux émissions télévisées bien connues du grand public, afin de faire les louages de ce système révolutionnaire qui permet à un citoyen lambda de devenir millionnaire en l'espace de quelques mois seulement. Le problème : l'attaquant du Paris Saint-Germain n'a jamais rien fait de tel.

Mbappé contre-attaque


Et cette histoire a visiblement beaucoup contrarié le champion du monde 2018. Selon une information partagée dans le journal L'Equipe, le buteur tricolore aurait récemment saisi la justice pour l'usage de son nom et de son image à son insu. Interrogé par le média sportif, la commissaire divisionnaire Anne-Sophie Coulbois, chef de l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière, a donné des détails sur le procédé d'hameçonnage.


"En réalité, ces pages servent à hameçonner les futures victimes. Il vous est proposé d’y enregistrer vos coordonnées. Vous êtes ensuite contacté par un prétendu commercial, trader ou analyste financier qui vous explique, de manière souvent très insistante, la marche à suivre pour un premier investissement. Mais il n’y a jamais aucun produit financier derrière."


Pour rappel, le natif de Bondy avait déjà vécu une situation similaire il y a tout juste un an, u printemps 2019, alors que son compte Twitter officiel avait été piraté dans le but là aussi de vanter les qualités d'un investissement, aux taux écrasants toute concurrence, dans les monnaies virtuelles. Mais cette fois, Kylian Mbappé a choisi de ne pas laisser filer !


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr