​Oubliés ou au contraire ancrés dans l'Histoire du championnat de France, certains joueurs sont devenus des stars après avoir quitté l'Hexagone sans avoir néanmoins remporté le moindre sacre national sur le territoire. Voici le XI des meilleurs joueurs à n'avoir jamais gagné la D1 ou la Ligue 1.


1. Dominique Baratelli 

FOOTBALL-GRD-FRANCE

Avec 593 matchs en première division, Dominique Baratelli est le quatrième gardien le plus chevronné de l'histoire du c​hampionnat de France. Pour autant, l'ex-international français (21 sélections) ne compte que deux Coupe de France à son palmarès (En 1982 et en 1983 avec le Paris Saint-Germain).


2. Habib Beye 

FOOT-FRA-L1-BEYE

242 matchs en Ligue 1, un parcours remarquable avec l'Olympique de Marseille en Coupe de l'UEFA en 2004 et un palmarès peu étoffé : Habib Beye a remporté la Coupe de France en 2001 avec le RC Strasbourg avant de soulever le deuxième et ​derni​er titre de sa carrière avec l'équipe phocéenne en 2005 (Coupe Intertoto). 


3. Marcel Desailly

Marcel Desailly

Marcel Desailly peut se vanter d'avoir l'une des plus belles vitrines du football français après avoir fait partie de la génération dorée de l'Équipe de France. 


Cependant, l'Histoire retiendra que l'ancien défenseur de l'AC Milan n'a pas remporté le moindre titre sur le sol français. Et pour cause, le titre obtenu lors de la saison 1992-1993 a été retiré à l'​Olympique de Marseille à la suite de l'affaire VA-OM. 


4. Lilian Thuram 

France's former World Cup winner Lilian

À l'image de Marcel Desailly, Lilian Thuram a observé la même trajectoire dans les années 90 après avoir évolué pendant cinq saisons à l'​AS Monaco où il terminera au mieux vice-champion de France à deux reprises en 1991 et en 1992. 


5. Didier Sénac 

 - "PSV v Girondins Bordeaux"

Didier Sénac a eu le mérite d'atteindre le cercle très fermé des joueurs qui ont disputé plus de 500 matchs en première division. 


Passé par le RC Lens, les Girondins de Bordeaux ou encore Toulouse, l'ancien défenseur français compte un seul titre à son palmarès : champion de France de division 2 en 1992 avec les Girondins. 


6. Zinédine Zidane 

Bordeaux's Zinedine Zidane (R), duels with Betis'

Légende parmi les légendes, Zinédine Zidane est considéré comme l'un des plus grands sportifs de tous les temps aux côtés des Mohamed Ali et Michael Jordan. Vainqueur des plus grands trophées individuels et collectifs, la D1 a néanmoins toujours résisté au Français, malgré des prestations remarquées aux ​Girondins de Bordeaux.


7. Dimitri Payet

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-TOULOUSE

En poste à l'AS Saint-Etienne quand l'Olympique de Marseille a remporté leur dernier titre de champion de France (2010), ​Dimitri Payet a manqué de peu le sacre des Lillois l'année suivante en signant dans le club nordiste, au sortir de leur parcours victorieux. 


8. Franck Ribéry 

FBL-FRA-L1-OM-AUXERRE

Figure du Bayern Munich, Franck Ribéry doit sa signature en Bavière après deux saisons étincelantes sous la tunique marseillaise entre 2005 et 2007. Deux exercices au cours desquels les Marseillais ont terminé à la seconde place derrière l'ogre ​lyonnais qui régnait en maître sur l'hexagone. 


9. Ronaldinho 

FOOT-L1-PSG-BORDEAUX

En 2001, la France découvre le jeune prodige brésilien qui écrira sa légende sous les couleurs du ​FC Barcelone ou encore du Brésil. 


Passé par le Paris Saint-Germain entre 2001 et 2003, le Brésilien sera finaliste de la Coupe de France, deux ans après avoir remporté la Coupe Intertoto. 


10. Pauleta 

Paris Saint-Germain's Portugese forward

Buteur redoutable aux Girondins de Bordeaux ou encore au ​Paris Saint-Germain, Pedro Miguel Carreiro Resendes, plus connu sous le pseudonyme de Pauleta, soulèvera à deux reprises la Coupe de France avec le club parisien en 2004 et 2006, peu de temps après avoir soulevé un premier trophée en France (Coupe de la Ligue en 2002). 


11. Didier Drogba 

FOOT-FRA-L1-GUINGAMP-MARSEILLE

Avant de devenir le joyau des Blues, Didier Drogba a connu un dur apprentissage pour atteindre le plus haut niveau. D'abord sous les couleurs du Mans où l'Ivoirien écumera pendant quatre ans l'antichambre de l'élite, puis sous les couleurs de Guingamp en première division. 


Remarqué par le club olympien au terme d'un exercice personnel flamboyant (17 buts en ​Ligue 1 lors de la saison 2002-2003), Didier Drogba repartira bredouille de son aventure française après une finale face à Valence en Coupe de l'UEFA.