​Loin d'être étranger à la belle saison olympienne, Bouna Sarr ne laisse pas le marché des transferts indifférent. Déjà dans le viseur de Dortmund et du FC Séville, le défenseur aurait également tapé dans l'oeil d'un club de Premier League. 


Depuis que Rudi Garcia l'a replacé arrière droit, c'est un autre joueur. Après plusieurs saisons insipides du côté de la Canebière, Bouna a enfin pris son envol. 


Élément indispensable dans le dispositif d'André Villas-Boas, l'ancien Messin fait forcément parler de lui en Europe. Et comme ​Marseille fait face à des soucis financiers, la vente de son latéral est plus qu'envisageable.


Seville, Dortmund et maintenant Everton

Alors que Dortmund et Séville se sont déclarés intéressés la semaine dernière selon France Football. C'est au tour des Toffees de Carlo Ancelotti d'entrer dans la danse selon le Daily Mirror


Evalué à huit millions d'euros selon Transfermarkt, les Marseillais demanderaient onze millions d'euros, alors qu'Everton ne serait pas disposé à aller au-delà de neuf millions. Intéressé à l'idée de rejoindre la ​Premier League, Sarr laisserait un grand vide à l'OM. Un casse-tête de plus à résoudre pour AVB.