​La Vieille Dame a pris une décision aussi drastique que pragmatique, samedi, en marge de la pandémie du coronavirus. La Juventus réalise par la même occasion un bilan financier positif grâce à cette énorme économie.


Un temps annoncé par la presse italienne, la ​Juventus et l'ensemble de l'effectif professionnel ont trouvé un accord ces derniers jours. Celui-ci devrait permettre à la Vieille Dame de réaliser une économie de 90 millions d'euros à l'issue de l'exercice. 


Le geste fort 

Face à la pandémie du coronavirus Covid-19, les coéquipiers de ​Cristiano Ronaldo ont accepté de renoncer à leur salaire du mois de mars, avril, mai et juin selon un communiqué officiel publié par les Bianconeri (voir ci-dessous). 


L'effort collectif consenti doit permettre de surmonter les pertes financières liées à l'arrêt du football. La décision devrait être entérinée la semaine prochaine. 

À l'image de l'ensemble des structures professionnelles durement frappées par la crise sanitaire et économique, ce geste de solidarité, où Maurizio Sarri a également accepté de participer, devrait permettre à la Juventus de terminer l'exercice avec un bilan financier positif. 


"De bonne foi" 

Si aucune date de reprise n'a encore été actée en raison d'une épidémie toujours aussi virulente en Europe, les dirigeants turinois s'engagent en revanche à restaurer les salaires si le championnat venait à reprendre. 


Par ailleurs, les Bianconeri tiennent "à remercier les joueurs et l'entraîneur pour leur engagement dans un moment difficile pour tous." Un contexte qui a notamment obligé certains clubs à avoir recours à des mesures exceptionnelles pour préserver la viabilité de leur institution.