Les quatre clubs de Bundesliga engagés en Ligue des Champions cette saison ont fait un geste financier pour aider les clubs en difficulté en raison de la pandémie du coronavirus.


Parfois critiqués pour leur manque d'altruisme, les dirigeants du Bayern Munich et du Borussia Dortmund ont cette fois prouvé qu'ils pouvaient se montrer généreux. En compagnie du RB Leipzig et du Bayer Leverkusen, ils ont fait un don de 20 millions d'euros aux autres clubs allemands afin de minimiser l'impact néfaste de l'arrêt des compétitions sur leur santé financière, comme l'explique le communiqué du Borussia Dortmund. 

Un don de 20 millions d'euros 


​"Dans un esprit de solidarité, les quatre derniers participants allemands à la Ligue des champions se sont engagés à hauteur de 20 millions d'euros (...) L'objectif de l'initiative est d'offrir un soutien financier aux clubs de Bundesliga et de Bundesliga 2 qui sont en difficulté en raison de la crise coronavirus."


Cette somme comprend le revenu des droits TV de ​Ligue des Champions, qui s'élève à 12,5 millions d'euros. Les 7,5 millions qui restent proviendraient directement de la poche des clubs, dans un élan de solidarité salutaire dont profiteront également les clubs de deuxième division. À noter que cette somme sera répartie aux clubs par le comité exécutif de la Ligue. 


Une solidarité générale dont pourraient s'inspirer certains dirigeants français.