Rentré au Portugal le 3 mars pour soutenir sa mère victime d'un AVC, Cristiano Ronaldo n'est toujours pas revenu en Italie. Autorisé par la Juventus à rester dans son pays natal pendant la période de confinement, cette situation ne semble pas faire l'unanimité.


Même quand il n'y a pas de match, ​CR7 continue de faire parler de lui. En cause ? Son confinement au Portugal. 


Depuis plusieurs jours, le Turinois est apparu sur plusieurs clichés de paparazzi, torse nu à son balcon. Une idée du confinement qui n'a pas forcément plus à Cobolli Gigli, ancien grand patron de la ​Juventus : 


« La situation s’est compliquée avec Ronaldo, qui a été le premier à partir en prétextant vouloir rester auprès de sa maman, alors qu’aujourd’hui il se montre entrain de bronzer au bord d’une méga piscine. À ce stade, après avoir fait la concession à Ronaldo, ​Higuain a également dû se rendre auprès de sa maman, quelqu’un d’autre a dû aller ici et là et la situation a empiré. Ce n’est pas quelque chose qui aurait dû arriver, ils auraient dû rester en quarantaine à l’hôtel de la Juventus. » Cobolli Gigli pour Radio Punto Nuevo


Giovanni Cobolli Gigli,Luca Campedelli

A une autre époque, l'ancien Madrilène n'aurait certainement pas pu s'éloigner de son club. En attendant, il participe activement à la lutte contre la pandémie. Comme en atteste la donation partagée avec son agent Jorge Mendes d'un million d'euros pour les hôpitaux de son pays.