​En pleine période de confinement, RMC Sport a lancé le grand tournoi des meilleurs dribbleurs. Et le résultat des huitièmes de finale est pour le moins surprenant.


En réaction à la pandémie du coronavirus Covid-19, le football français est à l'arrêt depuis le 13 mars. En son absence, les médias innovent en proposant des sujets interactifs pour permettre au lecteur de participer, donner son avis ou de se prononcer sur une question. 


RMC Sport lance le tournoi des dribbleurs 


Si la compétition ne se joue pas sur les terrains, elle se joue en revanche dans les coulisses où les clubs de football se livrent une guerre sans merci pour s'octroyer la dernière part du gâteau. Et pour cause, selon les dernières informations de l'Equipe, le comité de pilotage qui s'est tenu par le gratin du football français vendredi dernier n'a pas été reçu favorablement par de nombreux clubs de ​Ligue 1 à l'image de Rennes, Monaco et Montpellier qui dénoncent une monopolisation des décisions.


Pour autant, la compétition peut être conviviale en atteste le dernier tournoi e-sport organisé en Espagne où 18 clubs ont participé à la Liga virtuelle sur Fifa 20. Une édition qui pourrait être reconduite prochainement dans le cadre d'un format en duo. Et si le monde du sport se montre créatif, RMC Sport a probablement soulevé une légère polémique avec le lancement du ​tournoi des meilleurs​ dribbleurs.

Qualifié pour les huitièmes de finale, Riyad Mahrez s'est imposé aux dépens de Diego Maradona dans la catégorie des meilleurs dribbleurs. Un résultat qui a fait réagir sur le célèbre réseau social. 

Le confinement n'est pas une raison valable à tous les excès. 

​​Les Français ont une grande mémoire.

​​Il serait temps de faire un point sur le palmarès. 

​​Déjà la fin du game ?

​​Uniquement pour les yeux. 

​​C'était malgré tout serré au niveau des votes. 

​​Certains​ internau​tes ont en revanche un argument. Recevable ?

​​Ça mérite réflexion. 

​​