​Alors que le championnat russe a lui été momentanément suspendu, Adil Rami s'est confié sur la façon dont se déroulait la situation et le prochain confinement à venir.


À l'instar de tous les footballeurs professionnels du continent désormais, ​Adil Rami est au chômage technique. Débarqué à Sotchi en février dernier après avoir résilié d'un commun accord son contrant le liant à Fenerbahçe, l'international français a donc vécu le début de l'épidémie causée par le coronavirus de très loin.


Pourtant, la maladie est aussi arrivée en Russie, et le pays de Vladimir Poutine vient d'enregistrer son premier décès. Et l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille sait à quel point la situation sanitaire peut vite devenir critique, lui qui garde un oeil sur ce qui se passe actuellement dans l'Hexagone.

Rami bloqué en Russie


Interrogé sur RMC, le champion du monde 2018 a expliqué sa vit au quotidien, en ayant finalement pas d'autre choix que celui d'être patient.


"Le championnat a été suspendu, il est à l'arrêt, et je pense personnellement que ça va durer plus longtemps que prévu. J'ai écouté les derniers chiffres, ça fait un petit peu peur. De mon côté j'ai écouté les docteurs, j'ai eu la chance de pouvoir anticiper les mesures de protection, parce qu'il n'y a aucun confinement à Sotchi, même si on a eu des consignes du club d'éviter les endroits publics et plus fréquentés. On doit aussi surveiller notre diète, faire attention à ce qu'on mange.

Le petit problème que j'ai, c'est que si actuellement tout le monde est dehors ici, si tout le monde fait sa life, pour rentrer en France c'est compliqué. J'ai un contrat avec Sotchi, j'ai 34 ans... On ne sait jamais avec un voyage, avec les quarantaines un peu partout, j'ai peur de ne pas pouvoir revenir pour jouer au foot. Ça reste difficile, mes enfants me manquent, mais je vais attendre, être patient et voir ce qu'il se passe."


Pour rappel, aucun confinement n'a encore été imposé en Russie. En espérant que l'épidémie ne prenne pas plus d'ampleur d'ici les prochains jours.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr