​Au cours d'une visioconférence entre les 55 associations membres, l'UEFA a acté, ce mardi, le report de l'Euro d'un an avant de détailler les grandes manœuvres pour les compétitions européennes qui seront officialisées dans la journée. 


Séisme (prévu) sur la planète football. En ce contexte de crise sanitaire sans précédent, la pandémie du coronavirus Covid-19 a déjà fait son lot de victimes à travers le monde. 


Face à l'impossibilité dans un premier temps d'enrayer définitivement la propagation du virus, les différents gouvernements ont entrepris des mesures restrictives exceptionnelles pour en limiter les conséquences.


Le football désormais à l'arrêt, ​l'UE​FA a organisé une réunion de crise téléphonique avec les 55 associations membres. Au programme, les différents acteurs ont débattu sur la tenue de l'Euro 2020 ou encore le format le plus adapté pour mener à terme les différentes compétitions européennes. 


L'Euro 2020 reporté 

À l'issue de l'entretien, l'UEFA a décidé du report de l'Euro à 2021 afin de pouvoir mener à terme les différentes compétitions nationales et européennes. 

Nécessité oblige, le report d'une telle compétition a forcément des conséquences financières désastreuses pour la haute instance européenne de football. Pour pallier ce gouffre financier, la Confédération Européenne demande une contribution participative à hauteur de 300 millions d'euros aux ligues et aux clubs.