​Dimanche après-midi, Manchester United s'est imposé sur le score de 2-0 devant son public face à Manchester City au terme d'un derby serré et indécis jusqu'a la fin. Avec cette victoire, les Mancuniens comptent deux victoires en deux matchs de championnat cette saison face aux Citizens. Chose qui n'était plus arrivée depuis 2010.


A la peine depuis le début de saison, les Red Devils semblent transfigurés depuis plusieurs matchs. Les hommes d'Olé Gunnar Solskjaer n'ont plus perdu depuis dix matchs toutes compétitions confondues. Les coéquipiers d'Anthony Martial ont trouvé leur rythme et sont maintenant prêts à entamer une fin de saison de folie. Mais d'où vient ce changement si soudain ? Que c'est t-il passé en interne ? Focus sur les 3 raisons qui font que United revient en force. 

FBL-ENG-PR-MAN UTD-MAN CITY


1. L'arrivée de Bruno Fernandes

Bruno Fernandes


Transféré cet hiver en provenance du Sporting Portugal pour une somme de 55 millions d'euros Bruno Fernandes est l'une des raisons du renouveau de ​Manchester United. Le Portugais apporte quelque chose de plus au sein de l'effectif d'Olé Gunnar Solskjaer. Positionné dans un rôle de meneur de jeu, l'international portugais est déjà un pion essentiel du dispositif du coach norvégien. 


Le nouveau numéro 18 des Red Devils fait jouer ses partenaires et s'impose comme le véritable chef d'orchestre de l'équipe. Sa venue dans le club anglais a galvanisé ses coéquipiers. Selon des sources proches du club, le meneur de jeu serait même déjà un des leaders du vestiaire. Surement une des meilleures recrues depuis un moment.


2. Une équipe et dispositif en place


Pour être performant, il faut une équipe type et un dispositif qui est maîtrisé et assimilé par tous les joueurs. Par le passé, le coach norvégien se cherchait. Il tâtonnait et donnait l'impression de ne pas être sur de ses choix tactiques. Aujourd'hui, la donne a changé. Le manager mancunien semble avoir trouvé un équilibre. Baby Face (surnom de Olé Gunnar Solskjaer) aligne ses joueurs en 3-4-1-2. Solide défensivement, les joueurs de United évoluent dans ce système de jeu depuis plusieurs semaines et celui-ci semble leur convenir. 


Par ailleurs, une équipe type semble se dégager malgré les absences (Paul Pogba et Marcus Rashford). Il est toujours plus facile d'avoir des bons résultats quand il y a une équipe de départ qui se dégage. Cela permet de créer plus rapidement des automatismes. 



3. La renaissance de Nemanja Matic



Nombreux seront ceux qui diront que le retour de Nemanja Matic n'a rien changé. Et bien ces personnes la se trompent. Depuis que l'international serbe enchaine les matchs, l'arrière garde des Red Devils est plus solide défensivement. Celui qu'on surnomme le "spider" est un élément très précieux du plan de jeu de son entraineur. Le milieu de terrain sécurise, sa défense en bouchant les espaces autour de lui et en se montrant intraitable dans l'entrejeu. Le numéro 31 récupère un nombre incalculable de ballons.


A 31 ans, l'ex joueur de Chelsea est un joueur d'expérience. Il sait tranquilliser ses partenaires et ceux-ci arrivent par la suite à donner le meilleur d'eux même. C'est un joueur de l'ombre qui fait un travail dantesque sur le terrain. Avec son coéquipier Bruno Fernandes, il permet à son équipe d'être plus sereine.