Contraints de concéder le match nul face à Amiens ce vendredi soir (2-2), l'OM laisse à nouveau filer des points largement à leur portée dans la course à la Ligue des Champions, deux semaines après la défaite face à Nantes au Vélodrome (1-3).


Alors qu'ils avaient relevé la tête en renouant avec le succès à Nîmes la semaine passée, les Marseillais sont retombés dans leurs travers ce vendredi. Malgré les deux buts d'avance et une rencontre plutôt maitrisée, ils ont laissé les Amiénois recoller au score dans le temps additionnel. Une contre-performance faisant tache pour un prétendant à l'Europe, qui profite toutefois de son avance au classement pour suivre sereinement la suite de la 28ème journée : en cas de victoire face à Montpellier, Rennes reviendrait à 6 points de l'​OM


Si leur seconde place n'est pas menacée dans l'immédiat, les Olympiens ont conscience d'avoir manqué à leur devoir face à une équipe en théorie plus faible, et entament leur capital confiance avant une série de matchs compliquée et une fin de saison attendue. 


Auteur de l'ouverture du score en première période, Morgan Sanson a exprimé sa frustration après la rencontre. 


"​On doit se servir des précédents matchs justement parce qu’ils n’étaient pas faciles. Là, on a la chance d’avoir le match en main et de ne pas être en danger. C’est encore plus frustrant de prendre deux buts dans les dernières minutes, a lâché l’ancien de Montpellier. […] J’ai bien vu la fin de l’action et cela m’a vraiment fait ch… comme tout le monde dans le stade. C’est sûr que perdre deux points comme ça cela fait mal au moral.


Il faut que l’on relève la tête et il ne faut pas tout dramatiser. […] Prendre un point sur six dans ces deux matchs à domicile ce n’est pas normal. On a des matchs compliqués qui arrivent, il faudra répondre présent."


Avec des résultats en dents de scie ces dernières semaines, les hommes de Villas-Boas n'arriveront effectivement pas dans des conditions optimales à Montpellier la semaine prochaine, avant de recevoir le ​PSG lors de la journée suivante. Ces deux affiches conditionneront la fin de saison marseillaise et permettront de tester cette équipe qui aspire à ne pas faire de figuration en ​Ligue des Champions la saison prochaine.