​En Ligue 2 depuis 2017, l'AS Nancy Lorraine végète dans le bas du classement cette saison. Si le maintien est proche mais pas encore acquis, le club et les supporters risquent d'avoir une nouvelle inattendue dans les prochains jours. 


Insolite, surprenant, logique sportive, voilà une information qui ne manquera pas de faire réagir. Le très riche propriétaire de Manchester City, sous l'égide du City Football Group, serait sur le point de racheter Nancy prochainement. 


Bientôt l'AS Nancy City ?  

Deux clubs français sont sur le point d'être rachetés par de riches investisseurs étrangers mais pas forcément des clubs attendus. La presse annonçait hier la probable vente du TFC à un groupe sino-américain et ce malgré le démenti du club toulousain ces dernières heures. Un projet plutôt surprenant puisque les Violets ont un pied et quatre orteils en Ligue 2. 



Encore plus surprenant, ce serait maintenant au tour de l'AS Nancy Lorraine de changer prochainement de propriétaire. D'après France Football et L'Équipe, le club actuellement entraîné par Jean-Louis Garcia devrait prochainement être racheté par le City Football Group.


Cette société gérée par un fond souverain des Emirats Arabes Unis cherche à acquérir un huitième club dans le monde et se serait donc tournée vers la France et plus précisément l'AS Nancy Lorraine. 



Le huitième club du City Football Group

Gérée en grande majorité par une holding d'Abu Dhabi, représentée par Sheikh Mansour, et en minorité un fond d'investissement chinois, le City Football Group a été fondé pour racheter Manchester City en 2008. 


Après avoir fait du club anglais l'un des meilleurs du pays et en Europe, le groupe s'est étoffé en créant le club de New York City en MLS mais en rachetant et en remodelant des clubs aux quatre coins du monde (Melbourne City en Australie, Girona en Espagne, l'Atlético Torque en Uruguay, le Sichuan Jiunui en Chine, Mumbai City en Inde et en parts minoritaires le Yokahoma Marinos au Japon). 



Nancy devrait donc être le huitième club à intégrer le City Football Group. Un rachat qui permettra au club lorrain de grandir et pourquoi pas retrouver la Ligue 1 dans les prochaines années. 


En parallèle, cela permettra au groupe d'augmenter une influence pas encore assez présente en Europe et à l'UEFA avec le Fair-play financier notamment. L'explosion des droits TV en France, grâce à l'arrivée de Mediapro, serait également un atout de poids dans cette transaction. 


Rousselot devrait rester président

La prochaine nouvelle filiale de Manchester City devrait toutefois garder l'emblématique président, Jacques Rousselot, à sa tête pour les deux prochaines saisons, pour faciliter la nouvelle transition qui se prépare à l'ASNL.


Si ce rachat se confirme officiellement, au contraire de la piste chaude chinoise, il y a deux ans, l'AS Nancy Lorraine pourrait profiter des nombreux très jeunes joueurs de Manchester City voire de prêts pour assurer une montée en Ligue 1 dans les prochaines années et pourquoi pas faire passer le club dans une nouvelle dimension sportive.