​Le FC Barcelone a corrigé Eibar (5-0) au Camp Nou en Liga grâce à un quadruplé de Lionel Messi. Les Catalans reprennent provisoirement le fauteuil de leader. 


En manque d'inspiration offensive ces dernières semaines,​ les Barcelonais ont rectifié le tir en humiliant une fébrile équipe d'Eibar par l'intermédiaire de leur prodige argentin, ​Lionel Messi, auteur d'un quadruplé. Très en forme ces derniers jours dans le jeu malgré une petite série d'inefficacité devant les buts (300 minutes sans marquer), l'international argentin a répondu de la meilleure des manières aux observateurs qui annoncent son déclin sur la scène européenne. 


Le show Messi 


Un quadruplé comme au bon vieux temps. Si la Pulga n'avait plus l'habitude de martyriser autant les défenses adverses, le meneur de jeu barcelonais a mis un point d'honneur à se rappeler aux bons souvenirs. Intenable pendant toute la partie, Lionel Messi s'est même permis une petite humiliation sur le quatrième but du Barça en dribblant le portier adverse avec beaucoup de facilité. 

Avec désormais dix-sept buts au compteur, l'Argentin prend seul les commandes du classement des buteurs avec quatre réalisations d'avance sur Karim Benzema. Une performance majuscule pour un homme récemment associé au scandale I3 Venture. ​Twitter s'enflamme. 

Lionel Messi devient le premier joueur de l'histoire à être impliqué sur 1000 buts. 

​​

​​

​​

​​

​​