​Décisif contre Newcastle (4-0) dimanche, l'attaquant d'Arsenal Alexandre Lacazette avait pourtant démarré sur le banc de touche. Une décision prise par son entraîneur Mikel Arteta, qui lui a préféré Eddy Nketiah. Après la rencontre, l'Espagnol a expliqué sa décision.


Dimanche, Arsenal a enfin retrouvé le sourire. Alors qu'il traverse une mauvaise passe et inquiète par son incapacité à gagner, et ce malgré la nomination de Mikel Arteta en janvier, ​le club londonien a explosé Newcastle (4-0) en Premier League. Un festival offensif, qui permis aux stars d'attaque des Gunners de briller. 

​​Notamment l'ancien Lyonnais, ​Alexandre Lacazette, buteur à la 95e minute. Pourtant, le Français avait démarré sur le banc. Après la rencontre, son entraîneur Arteta a expliqué sa décision auprès de 90min en conférence de presse, justifiant la présence du jeune Nketiah dans le onze.


"Le choix a été simple. Au vu de ce que les deux ont donné à l’entraînement, de leur envie, de leurs qualités et de leur faculté à performer aujourd’hui (dimanche, ndlr), Eddy méritait d’avoir une chance et je lui ai donné. Car il s’est entraîné d’une manière remarquable. Je l’ai empêché de partir en prêt en janvier et je dois maintenant le soutenir."


"(…) Laca a joué tous les matchs avec moi et il n’a pas marqué. Je lui ai expliqué ma décision et il l’a acceptée. La preuve, il est entré et il a marqué. Je suis tellement content et pas seulement pour le but, mais aussi pour la réaction de tous ses coéquipiers et du staff. Ils ont montré à quel point ils l'aiment et c'est parce que ce gars travaille dur tous les jours"



Un coaching gagnant pour l'entraîneur des ​Gunners, à première vue. En attendant, Lacazette lui a apporté la meilleure des réponses. Alors que les Londoniens ont impressionné dans le jeu, le Français se verra-t-il encore écarté du onze de départ pour les prochains matchs ? Affaire à suivre.


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr