​Le défenseur français est passé par toutes les émotions hier soir lors de la première manche des demi-finales de Coupe d'Italie.


Bourré de talent, ​Théo Hernandez l'est. Mais comme son frère international Lucas, il est capable de peser sur une rencontre aussi bien positivement, que négativement. Son Milan AC disputait hier soir le match aller de la demi-finale de Coupe d'Italie contre la ​Juventus de Turin. Et les choses avaient plutôt bien démarrées.


À l'aise avec le ballon, le natif de Marseille nous a régalé de quelques gestes techniques bien sentis. L'affrontement était cependant rude. Titularisé sur l'aile droite de la défense rossoneri, comme toujours depuis le 26 septembre dernier, Hernandez a vu son club prendre le dessus à la 61ème minute de jeu grâce à Ante Rebic...

Sauf que la rencontre du Milan AC a été plombée par son latéral tricolore, dix minutes après l'ouverture du score. Auteur d'un vilain tacle sur Paulo Dybala, Hernandez a en effet reçu un second carton jaune, laissant donc ses partenaires à 10. 

Les milanais ont tentés de contenir les assauts des turinois derrière, mais ont finalement craqué en toute fin de rencontre. Cristiano Ronaldo a permis aux siens d'égaliser sur penalty (1-1) et la Juventus part donc avec la faveur des statistiques pour le match retour.

Avec ce carton rouge, Theo Hernandez sera bien évidemment suspendu pour cette deuxième manche. Le français a besoin de travailler sur cet aspect du jeu, puisqu'en décembre dernier il avait déjà été suspendu en Serie A pour accumulation de cartons jaunes. 


Zlatan Ibrahimovic sera par ailleurs également suspendu pour la rencontre qui se disputera le 4 mars prochain à Turin.