​Antichambre de la ​Ligue 1, la Ligue 2 regorge de jeunes talents dont la visibilité n'est évidemment pas la même que les joueurs de l'élite. A l'image du meilleur buteur de L2, Tino Kadewere, recruté du Havre par l'​Olympique Lyonnais pour la saison prochaine, de nombreux clubs de l'élite lorgnent sur ce championnat à la recherche de bons coups. 


6. Yoane Wissa (FC Lorient) 

Le fer de lance des Merlus. Suite au départ d'Alexis Claude-Maurice à Nice lors de l'intersaison, le FC Lorient ​est allé piocher en interne pour remplacer son prolifique ailier (18 buts la saison dernière), en la personne de Yoane Wissa. 

Recruté en provenance d'Angers en milieu de saison 2017-2018 pour deux millions d'€ selon transfermarkt, l'attaquant de 23 ans connaît actuellement sa meilleure saison. Meilleur buteur (15 buts) de l'actuelle meilleure équipe de Ligue 2, Wissa devrait retrouver l'élite avec les Bretons dès la saison prochaine. 

5. Amine Bassi (Nancy)

FBL-FRA-LCUP-MONTPELLIER-NANCY

Le sauveur de Marcel-Picot. Auteur du but salvateur pour le maintien de l'ASNL en Ligue face au rival messin en mai dernier, Amine Bassi s'est construit une solide réputation. Auteur cette saison de trois buts et cinq passes décisives, le milieu offensif de 22 ans aurait dû rejoindre l'élite l'été dernier... au FC Metz. Finalement le transfert a avorté au grand bonheur des supporters nancéiens, qui devraient cependant voir leur pépite s'envoler pour la Ligue 1 la saison prochaine. 

4. Yoël Armougom (SM Caen)

FBL-FRA-LIGUE-1-BORDEAUX-CAEN

L'inamovible arrière gauche. Titulaire indiscutable au sein de 11 caennais, le joueur de 21 ans possède également une expérience solide en Ligue 1 avec plus de 30 matchs disputés avant la relégation de club normand à l'issue de la saison 2019-2019. Défenseur latéral moderne, se projetant constamment vers l'avant, Yoël Armougom serait un atout pour n'importe quelle formation du milieu de tableau de l'élite. On pense à une équipe comme Bordeaux qui peine depuis des années avec ses latéraux. 

3. Adrian Grbic (Clermont-Ferrand)

Austria v Greece - UEFA Under21 Championship Play-off

L'autre goleador de Ligue 2. Deuxième meilleur buteur derrière l'intouchable Tino Kadewere avec 15 buts, l'Austro-Croate de 23 ans est le fer de lance de l'attaque clermontoise. Recruté libre par l'actuel 4ème de Ligue 2 en provenance du SC Altach (Autriche), Adrian Grbic s'est imposé comme l'un des meilleurs coups d'un club français lors du mercato d'été. En forme, il a inscrit un triplé contre Troyes le 10 janvier dernier et attire déjà l'attention de nombreux clubs français mais également étrangers, notamment en Bundesliga. 


Son triplé face à Troyes le 10/01/2020 : 

​2. Cheick Doucouré (RC Lens)

La tour de contrôle lensoise. ​les qualités de formation du RC Lens ne sont plus à démontrer : Raphaël Varane (Real Madrid), Thorgan Hazard (Dortmund, Serge Aurier (Tottenham)... L'avenir dira si le milieu défensif Cheick Doucouré pourra s'ajouter à cette liste de noms prestigieux. Au vu de ses récentes performances cela ne fait pas de doute. 

Titulaire régulier au cœur du jeu nordiste, le natif de Bamako est un milieu box-to-box inépuisable doté d'une belle vision du jeu. Né en 2000, le prometteur international malien (première sélection le 17 novembre 2018) pourrait goûter à l'élite la saison prochaine avec son club formateur (actuellement 2ème de ligue 2) ou décider de naviguer vers d'autres horizons. 

1. Enzo Le Fée ​(FC Lorient) 

FBL-FRA-CUP-LORIENT-PSG

La révélation de ce championnat. Véritable métronome du FC Lorient, actuel leader de ligue 2, à seulement 20 ans, le frêle milieu (1,70 m) s'est imposé par sa technique et son omniprésence au cœur du jeu ​des Merlus. 

​​"Il a réussi un début de saison performant, il est appelé maintenant en équipe de France (U20). Donc, c’est sûr qu’il n’a pas trop de temps de repos. Il faudra être intelligent avec ce joueur et bien le gérer. Quant à sa capacité à enchaîner les performances, je n’ai pas de doute", témoignait son coach Christophe Pelissier chez nos confrères ​du Télégramme 


On aurait pu citer : Pierre-Yves Hamel, Julien Ponceau (FC Lorient), Goduine Koyalipou (Niort), Éric Ebimbe (Le Havre), Sofiane Diop (Sochaux)...