​Vous voulez vous sentir incollable sur l'arbitrage lors d'une soirée foot entre potes, alors cet article est fait pour vous. Voici les 12 règles méconnues dans le monde du football. Et on comprend mieux pourquoi. 


12. Coup-franc et but contre son camp 

Hugo Lloris

Situation pour le moins surprenante mais possible sur le papier : un joueur qui tire un coup-franc dans sa propre cage ne sera pas validé comme un but ​contre son camp. L'arbitre de la rencontre donnera alors un corner à l'équipe adverse, sauf si son propre gardien touche le ballon avant qu'il ne rentre, auquel cas le but sera validé. 


11. Touche directe et but 

Aron Gunnarsson

Spécialité ​des Islandais, si un joueur effectue une touche directement dans le but adverse (avec beaucoup de puissance), la réalisation sera invalidée. Un coup franc sera sifflé alors contre le joueur. 


10. Coup-franc indirect dans la surface de réparation 


Probablement l'une des règles les plus connues parmi les inconnues. Tout joueur qui entrave le bon déroulé du jeu, que ce soit par des insultes, ou un pied haut, sans qu'il n'y ait le moindre contact, sera sanctionné d'un coup franc indirect dans la surface de réparation à l'endroit où la faute a été commise. Si en revanche, la faute a été commise dans la surface de but, alors le coup franc indirect sera tiré au plus près de la ligne de marquage de cette dernière. 


9. Le pénalty joué à deux 

À l'image de Lionel Messi et Luis Suarez au FC Barcelone, le joueur a la possibilité de décaler le ballon sur un pénalty, si la passe, qui est effectuée vers l'avant, est bien reprise par un coéquipier venant d'en dehors de la surface de réparation. En revanche, à partir du moment où le footballeur touche une première fois le ballon, celui-ci n'a plus le droit d'effectuer une deuxième touche. 


8. Des rouges et une séance de pénaltys 

Birmingham City v Coventry City - Quatrième tour de la FA Cup: Replay


Si une équipe a reçu au cours d'un match deux cartons rouges avant une séance de pénalty, alors l'équipe adverse devra retirer automatiquement deux joueurs de sa liste lors de la séance fatidique. Un mal pour un bien finalement si la séance s'éternise (permet à l'équipe impactée de faire tirer ses spécialistes plus rapidement). 


7. Le filet de but 

Real Madrid CF v Club Atletico de Madrid - La Liga


Selon le règlement de la FIFA, les équipes ne sont pas obligées d'attacher un filet derrière le but. 


6. La forme des cages 

Real Madrid CF v Club Atletico de Madrid  - La Liga


Toujours selon le règlement, la forme des poteaux de la cage ne doit pas être nécessairement ovale. Les clubs ont la possibilité d'utiliser des poteaux carrés, rectangulaires voire même en ellipse. 


5. Personne extérieure qui empêche un but


Deux cas de figure. Si la personne est affiliée au club et qu'elle empêche la réalisation d'un but de l'équipe adversaire, l'arbitre est dans l'obligation d'accorder un pénalty. Si en revanche, la personne qui empêche l'action est extérieure au club, ou dans le cas échéant que l'action n'est pas menée à son terme suite à l'intervention d'un animal ou encore interrompue par l'obstacle d'un objet, alors l'officiel de la rencontre remettra en jeu le ballon au sol pour l'équipe qui en avait l'utilisation. 


4. Les distances d'un terrain de foot

FC Barcelone v Levante UD - La Liga


Les distances de la longueur d'un terrain doivent être comprises entre 90 et 120 mètres, contrairement aux largeurs qui peuvent varier de 45 à 90 mètres. Autrement dit, on pourrait très bien avoir un terrain deux fois plus grand qu'un autre. 


3. Le tireur d'un pénalty peut recevoir une assistance 

Gareth Bale


Si le tireur d'un pénalty ressent une gêne avant d’exécuter le tir, ce dernier peut demander une assistance sur le terrain, tout en faisant patienter les autres acteurs. 


2. Le vainqueur du tirage au sort, grand décisionnaire

FBL-ESP-LIGA-BARCELONE-REAL MADRID


Dorénavant, le capitaine qui remporte le tirage au sort avant le début du match peut décider de choisir entre le terrain ou engager contrairement aux anciennes règles traditionnelles qui imposaient de choisir uniquement la partie du terrain pour le vainqueur et de laisser automatiquement l'engagement au perdant. 


1. Sanctionner le banc d'un carton


Nouvelle règle dans le football, un arbitre a désormais la possibilité de sanctionner d'un carton un joueur ou un entraîneur sur le banc. En revanche, vous ne le savez sûrement pas, si un joueur concerné ne se manifeste pas pour se dénoncer, c'est l'entraîneur qui recevra automatiquement la sanction.