​À onze jours du huitième de finale aller de ​Ligue des Champions entre Dortmund et le PSG qui se déroulera au Signal Iduna Park, petit tour d’horizon sur l’infirmerie parisienne.


Le compte à rebours est lancé pour le staff médical du ​PSG. À un peu plus d’une semaine du choc entre Dortmund et le club de la capitale, six joueurs parisiens sont actuellement à l’infirmerie. Il s’agit de Neymar, Juan Bernat, Thiago Silva, Marquinhos, Colin Dagba et Abdou Diallo. Si ces deux derniers sont d’ores et déjà forfaits pour le déplacement en Allemagne, les trois brésilien et l’Espagnol devraient bel et bien faire partie du voyage.


Neymar, Bernat et Thiago Silva de retour face à l’OL ?

Avant d’affronter les joueurs de Lucien Favre, le PSG recevra ce dimanche l’OL au Parc des Princes pour le compte de la 24ème journée de ​Ligue 1. Pour ce match Thomas Tuchel pourrait compter sur les retours de trois éléments clés de son effectif.


Forfait lors des deux dernières journées de championnat contre Montpellier puis Nantes, ​Thiago Silva devrait faire son retour dans le groupe parisien. Le capitaine du PSG s’est en effet entraîné normalement ce jeudi. Idem pour Juan Bernat. Absent depuis le 12 janvier en raison d'un souci au mollet droit, le latéral gauche espagnol a repris l’entrainement collectif, ce jeudi. Malgré tout, Thomas Tuchel ne veut prendre aucun risque avec Juan Bernat tout comme Neymar.

Victime d’une lésion chondro-costale qui occasionne une douleur persistante, ​Neymar a selon les dernières informations de L’Equipe, poursuivi ses soins hier au Camp des Loges mais n'a pas encore repris l'entraînement collectif. Sauf amélioration dans les prochains jours, le Brésilien devrait être une nouvelle fois ménagé par le staff parisien.


Marquinhos toujours en convalescence

Enfin, Marquinhos, touché à la cuisse droite contre Reims lors de la demi-finale de la Coupe de la Ligue, poursuit son protocole de soins. Le défenseur brésilien a même retrouvé les terrains jeudi dans l'après-midi. Au programme, un travail de courses spécifiques mais sans toucher le ballon. Dans les temps, le staff espère ainsi pouvoir le réintégrer lors du déplacement à Amiens prévu le 15 février afin qu’il retrouve un peu de temps de jeu avant le match contre Dortmund.


Des nouvelles rassurantes qui devraient faire plaisir à Thomas Tuchel.