Peter Schmeichel

Euro 2020 / 19 : Peter Schmeichel, héros danois de l'Euro 92

​Pendant les vingt semaines qui précéderont l'Euro 2020, 90min vous proposera des longs formats sur 20 pays participants à cette compétition. À 19 semaines du coup d'envoi, nous vous proposons de nous attarder sur le Danemark et  une légende de ce pays nordique vainqueur de l'Euro en 1992. Chevelure blonde, grand gabarit, forte personnalité, Peter Smeichel a forcément laissé un souvenir aux fans de foot des années 1990. On vous propose de revenir ici dans sur un épisode fondateur de la genèse de la légende scandinave : sa participation à l'Euro suédois en 1992.

1. Avant l'Euro, un quasi inconnu

En juin 92, le portier danois a déjà 29 ans. Ce n'est plus un jeunot, mais il est encore assez méconnu du grand public. Il a signé l'été précédent à Manchester United pour l'équivalent de 500 000 euros après des performances remarquées avec Brondby. Sa première saison avec les Diables rouges est contrastée et il débarque en Suède avec ses compatriotes, suite à un repêchage en urgence, dans la peau de parfaits outsiders.

2. La révélation

À chaque grande compétition footballistique quelques images fortes et quelques hommes marquent l'imaginaire collectif. Zizou en 98, Ronaldo en 2002, la panenka de Totti en 2000, les Lions Indomptables en 90, on arrête la une série qui pourrait tout de même faire quelques dizaines de pages. Une image de l'Euro 92 ? Peut-être le tir au but de Marco Van Basten repoussé en demies par le Danois (photo ci-dessus) : après un match serré et haletant (2-2), Schmeichel écarte la tentative du Néerlandais. Les Oranje sont alors tenants du titre, Van Basten est un des meilleurs joueurs de la planète. Cet exploit (couplé à une parade phénoménale devant Roy en prolongations) font entrer le dernier rempart dans la légende.

3. L'après 1992

Indissociable des années 1990, il passera une bonne partie de sa carrière à United jusqu’en 99, engrangeant les trophées (cinq titres de champion d'Angleterre, la fameuse Champion's League 1999 après le match surréaliste face au Bayern) et demeure un des meilleurs gardiens de l'histoire du club mancunien. Les chiens ne faisant pas des chats, son fils Kasper garde aujourd'hui les buts de Leicester City.