Alors que le Paris Saint-Germain a vécu une fin de rencontre tendue face au FC Nantes, Thomas Tuchel n'a retenu que la première partie très aboutie de ses joueurs.


Une 23e journée de Ligue 1 en plein milieu de semaine, et une belle série qui continue pour le ​Paris Saint-Germain, avec sa quatrième victoire consécutive en championnat. Mieux encore, l'écurie de la capitale affiche une efficacité offensive assez impressionnante sur ces quatre dernières rencontres, avec un total de 13 buts inscrits, contre deux encaissés.

Mardi, sur la pelouse du FC Nantes, les hommes de Thomas Tuchel ont d'ailleurs eu l'occasion de corser l'addition à plusieurs reprises (2-1), notamment lors de la première heure de jeu. Malgré quelques lacunes dans la finition, les Parisiens ont tout de même affiché une maîtrise assez prononcée sur les Canaris.

Malgré tout, les partenaires de Kylian Mbappé ont quelque peu tremblé en fin de partie, et auraient très bien pu repartir de la Beaujoire avec le point du match nul, sans un très grand Keylor Navas. En dépit de cette petite ombre au tableau, le coach allemand s'est néanmoins montré très satisfait de la performance de ses troupes, comme il l'a souligné en conférence de presse à l'issue du coup de sifflet final.


"J'ai beaucoup aimé ce match. C'est une excellente performance. Je suis très content des 70 premières minutes. On a été très agressifs, on a récupéré les ballons très haut. On a démontré une qualité extraordinaire. Ce n'était pas facile après tous les matches que l'on a enchaînés. On a peut-être oublié de marquer le 3e but.

Après à 2-1, les choses ont été complètement différentes. L'adversaire a joué avec beaucoup de confiance. C'était un match ouvert. Aujourd'hui, on a joué sans des joueurs clés, comme Neymar ou Thiago Silva. Mais on a gagné, donc c'est vraiment top. On a bien préparé le match contre Lyon, dimanche prochain."


Hormis la réception de l'Olympique lyonnais au Parc des Princes lors de l'affiche de la 24e journée, le PSG n'aura ensuite que des matches à l'extérieur, avant le choc de Dortmund. pour l'occasion, Thomas Tuchel pourrait donc aligner son onze-type, sous réserve que Neymar soit remis de sa blessure.

Une confrontation contre un adversaire de taille qui devrait donner un bon aperçu du "vrai" niveau de ce Paris Saint-Germain, qui poursuit pour l'heure sa très belle série de 20 parties sans le moindre revers, toutes compétitions confondues.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr