​Pendant les vingt semaines qui précéderont l'Euro 2020, 90min vous proposera des longs formats sur 20 pays participants à cette compétition. Cette série a commencé la semaine dernière avec l'Italie et se poursuit avec le Danemark. Aujourd'hui, la rédaction de 90min a sélectionné un onze de légendes du pays scandinave. 


1. Peter Schmeichel (gardien)

Peter Boleslaw Schmeichel


Considéré comme l'un des plus grands gardiens de but de l'histoire de Manchester United, Peter Schmeichel, qui avait la citoyenneté polonaise jusqu'à l'âge de sept ans, s'est également illustré en 1992 en remportant le Championnat d'Europe des Nations. 


Avec près de 900 matches toutes compétitions confondues, l'international danois aura connu une carrière riche en succès avec notamment une Ligue des Champions en 1999 sous le maillot de United (les Red Devils réaliseront le quadruplé cette année). 


2. Johnny Hansen (arrière droit) 

45 sélections au compteur et plusieurs faits d'armes en Bundesliga sous le maillot de Nuremberg dans un premier temps (1968-1970) puis sous la tunique bavaroise où le jeune danois soulèvera la Coupe des clubs champions à trois reprises (1974, 1975, 1976). 


Johnny Hansen sera élu meilleur joueur danois en 1967. 


3. Morten Olsen (libéro)

Morten Olsen

Avant de devenir une référence au poste de sélectionneur ​du Danemark (2000-2015), Marten Olsen était avant tout un fabuleux joueur de football, passé par Anderlecht puis Cologne en Allemagne entre 1986 et 1989. 


Retraité lors de cette dernière année après 102 sélections sous la tunique danoise, Morten Olsen manquera de peu cette génération dorée de 1992. 


4. Lars Olsen (défenseur) 

Lars Olsen

Élu meilleur joueur danois en 1988, Lars Olsen n'arrivera pas pour autant à se faire une place de premier choix en Europe. 


Champion du Danemark à six reprises sous les couleurs de Brondby, Lars Olsen reste une véritable légende danoise, participant au parcours victorieux de sa sélection en 1992. Désormais reconverti comme entraîneur, cet ancien défenseur de Trabzonspor a la particularité de coacher à la fois Esbjerg FB et la sélection des Iles Féroé. 


5. Jan Heintze (défenseur gauche) 

Jan Heintze of Denmark

 Capitaine du Danemark, vainqueur de la Ligue des Champions en 1988 avec le PSV Eindhoven après avoir passé plus de douze ans au club et une longévité incroyable : Jan Heintze est incontestablement une icone du Danemark. 


Rugueux défensivement, cet ancien défenseur du Bayer Leverkusen aura réalisé une carrière digne des plus grands. 


6. Jan Molby (milieu défensif) 

Jan Molby

Ne vous fiez pas aux apparences. Malgré quelques kilos en trop, Jan Molby était une véritable star en Premier League dans les années 80, remportant trois titres de champion d'Angleterre en 1986, 1988 et 1990 sous les couleurs de Liverpool. 


International à trente-trois reprises, Jan Molby n'aura pas forcément été le joueur le plus en vue en sélection. 


7. Kim Vilfort (milieu offensif)

Kim Vilfort,David Platt,Des Walker

Vainqueur de l'Euro 92, Kim Vilfort a inscrit quatorze buts en soixante-dix-sept sélections. Milieu offensif de renom au Danemark, le natif de Valby aura effectué l'essentiel de sa carrière à Brondby entre 1986 et 1998, soit seulement un an après avoir fait un passage infructueux en France (1985) à Lille. 


Élu meilleur joueur danois en 1991.


8. Michael Laudrup (milieu offensif) 

FBL-ASIA-C1-AL WAHDA-AL RAYYAN

Champion incontesté des Danois, Michael Laudrup aura réalisé une carrière de haute facture, illuminant l'Europe de son pied droit, notamment sous la tunique du FC Barcelone. 


Après des passages remarqués à la Juventus de Turin puis à la Lazio de Rome, le Danois connaîtra son apogée lors du sacre du Barça en Ligue des Champions en 1992 avant de signer deux ans plus tard chez le grand rival : le Real Madrid. 


Grand oublié de 1992 en raison d'un désaccord avec le sélectionneur de l'époque, Michael Laudrup ne prendra pas part au sacre de son équipe à l'Euro. Une terrible désillusion sur le plan personnel. 


9. Brian Laudrup (milieu offensif)

Brian Laudrup

À la différence de son frère, Brian Laudrup sera bien de la partie en 1992. Vainqueur de l'Euro avec le Danemark, l'ancien milieu offensif de l'Ajax d'Amsterdam (1999-2000) sera contraint de mettre un terme à sa carrière cette même année en raison d'une blessure après avoir passé quatorze années en professionnel. 


Joueur réputé pour son élégance, Brian Laudrup remportera une Ligue des Champions en 1994 sous les couleurs de l'AC Milan, sans toutefois disputer la finale. 


10. Henrik Larsen (milieu de terrain) 

French coach Raymond Domenech (R) speaks

Henrik Larsen n'a pas eu la plus grande des carrières, mais son principal fait d'arme reste à ce jour un titre glorifiant de meilleur buteur de l'Euro 1992 avec le Danemark (trois buts). 


Reconverti comme entraîneur au pays, Henrik Larsen ne fera plus parler de lui dans le monde du football. 


11. Flemming Povlsen (attaquant)

Flemming Povlsen of Denmark and Stuart Pearce of England

Attaquant réputé pour sa puissance, Flemming Povlsen a trouvé le chemin des filets à vingt-et-une reprises en soixante-deux sélections. 


Vainqueur de l'Euro 92 à la pointe de l'attaque du Danemark, l'ancien buteur du Borussia Dortmund mettre un terme à sa carrière suite à une série de nombreuses blessures. 


Flemming Povlsen aura notamment remporté la Bundesliga en 1995.