​En juillet 2011, Qatar Sport Investments débarque à Paris. Le groupe qatarien décide de devenir propriétaire du ​Paris Saint-Germain. Le club de la capitale entre alors dans une nouvelle ère. Les nouveaux dirigeants veulent redorer le blason du PSG. Et pour arriver à cela, ils veulent faire du Paris SG une des meilleures équipes du monde. Les Parisiens vont donc animer les différents mercato pour se renforcer. Depuis 2011, le propriétaire du club à savoir l'Emir Tamim ben Hamad Al Thani a sorti le chéquier pour rattraper son retard sur les grosses écuries européennes. Certains transferts seront des réussites d'autres des erreurs de casting voire des flops.  Retour sur les dix plus flops mercato de l'ère QSI.


Diego Lugano ( 2011-2013 )

Paris Saint-Germain's defender Diego Lug


Capitaine de la Céleste ( sélection uruguayenne) et transféré en provenance du club turc de Fenerbahçe, Diego Lugano débarque dans la capitale française pour être le leader de la défense parisienne. Joueur charismatique et leader emblématique dans son pays natal, le passage du défenseur rugueux ne se passe pas comme prévu. Souvent dépassé, l'ex numéro 15 parisien ne s'est jamais vraiment imposé au club et a fini par perdre sa place dès le ​mercato hivernal avec l'arrivée du Brésilien Alex. 


Mohamed Sissoko ( 2011-2013 ) 

Paris Saint-Germain's midfielder Mohamed

C'est l'une des plus grandes déceptions de l'ère qatari. Le natif de Mont Saint-Aignan ( Normandie ) aurait dû être un pilier du Paris Saint-Germain. Expérimenté et passé dans des grands clubs, Mohamed Sissoko n'a pas pu relever le défi parisien comme il le voulait. Durant sa période dans la capitale, l'ex joueur de Liverpool a souvent été embêté par les blessures. Dommage...


Lucas Digne ( 2013-2016 )

Lucas Digne


Arrivé en provenance de ​Lille, Lucas Digne débarque dans la capitale avec un statut de grand espoir. S'il est cantonné à un rôle de remplaçant lors de son arrivée, il est considéré par ses dirigeants comme le successeur naturel du Brésilien Maxwell.  Mais, le gaucher n'arrive pas à aligner les bonnes performances et à répondre aux attentes placées en lui. Il est donc prêté dans un premier temps à l'AS Roma en Italie à l'été 2015. L'actuel latéral d'Everton ne portera plus le maillot parisien par la suite. 


Yohann Cabaye ( janvier 2014-2015)

Yohan Cabaye


L'international français aurait pu mieux faire. Arrivé au mercato hivernal lors de l'exercice 2013-2014, le Français ne s'est jamais imposé au sein de l'entrejeu parisien. Barré par Marco Verratti, Blaise Matuidi et Thiago Motta, l'actuel joueur de l'​AS Saint Etienne  se contentait de quelques bouts de matchs. Néanmoins, il a quand même livré de bonnes prestations dans la capitale.  


Kevin Trapp ( 2015-2019 )

FBL-FRA-LIGUE1-PSG-TRAINING

Gardien talentueux, l'Allemand n'a pas rempli ses objectifs en France. Arrivé à Paris pour s'installer dans la durée et pour devenir le grand gardien que les dirigeants ont tant souhaité, Kevin Trapp n'a pas convaincu ses dirigeants et a dû plier bagage au bout de trois saisons passées dans la capitale. 


Gzregorz Krychowiak ( 2016-2019)

Grzegorz Krychowiak


Le Polonais n'a jamais séduit le board parisien et même ses supporters. De retour en Ligue 1 ( il a évolué à Bordeaux, Reims et Nantes) lors du mercato estival en 2016, l'ex numéro 4 rouge et bleu a été recruté par Unai Emery et par son ami  parisien Oliver Létang ( ex directeur sportif du PSG) . L'international polonais ne s'est pas adapté à ses coéquipiers et n'a pas pu s'imposer sur le terrain. Erreur de casting !


Benjamin Stambouli (2015-2016)

Benjamin Stambouli


Formé à l'​Olympique de Marseille, l'ex parisien a été mal accueil par les supporters. Joueur d'équipe et milieu assez complet, l'ex montpelliérain est passé à coté de son aventure parisienne. Quatrième voire cinquième choix au milieu de terrain, le Français n'a pas fait long feu dans la capitale. Le niveau était peut-être un peu trop haut pour lui. 


Hatem Ben Arfa ( 2016-2018 )​

Hatem Ben Arfa

Quel gâchis ! Etincelant à l'​OGC Nice avant son arrivée au PSG, Ben Arfa est surement l'une des plus grosses déceptions de ces dernières années au Paris Saint-Germain mais aussi dans le football français. Durant son passage dans la capitale l'ex numéro 21 parisien a manqué de professionnalisme et a surtout été mis au placard par la direction. C'est vraiment dommage, car c'est un joueur issu de la région parisienne qui a toujours eu le club dans son coeur. 


Jesé Rodriguez ( 2016- )

Jese Rodriguez

Catastrophique ! Joueur prometteur lors de ses débuts en Liga, l'attaquant espagnol a perdu son football. Hors du coup sur le plan physique, l'Espagnol n'avait pas le niveau et la motivation pour s'imposer au Paris Saint-Germain. Même si son aventure dans la capitale française n'est pas totalement finie puisqu'il est encore sous contrat au PSG, l'ex joueur du ​Real Madrid peut déjà être considéré comme l'un des plus gros flops du club français. 


Gonçalo Guedes ( 2017-2018)

Goncalo Guedes

Attaquant redoutable lors de ses années au Benfica Lisbonne, le Portugais atterrit à Paris comme un joueur méconnu par le grand public. Aligné à quelques reprises par Unai Emery à son arrivée, l'international portugais n'a jamais conquis les Parisiens. Comme l'Espagnol Jesé, le niveau était peut être trop élevé pour lui.