​Tout proche de s'engager en prêt avec le FC Barcelone, Rodrigo Moreno n'a pas été aperçu à l'entraînement ce mardi matin avec Valence CF selon les dernières informations de Mundo Deportivo. Si la transaction est confirmée, le Barça se retrouvera avec quatre joueurs offensifs dotés d'un pied gauche. Une problématique sur le terrain.


Ousmane Dembélé, ​Antoine Griezmann, Lionel Messi et maintenant Rodrigo Moreno, quatre gauchers talentueux, mais une situation qui pose problème pour un joueur habitué à jouer à deux sur le front de l'attaque avec Valence. 


Quel dispositif tactique pour Rodrigo ? 

Alors que l'international espagnol est annoncé proche du FC Barcelone en vue de pallier la longue absence de Luis Suarez, les dirigeants barcelonais pourraient bien faire l'erreur d'évoluer avec un attaquant habitué à une association à deux sur le front. 


Souvent titularisé au côté de Ruben Sobrino, Maxi Gomez ou encore Kevin Gameiro, Rodrigo Moreno va devoir cette fois-ci prendre ses repères dans une formation calibrée pour un 4-3-3 sous les ordres d'Ernesto Valverde ou d'un 3-1-4-2 totalement improductif sous les consignes de Quique Setién. 

En manque forcément de repères, Rodrigo sera sûrement aligné dans un premier temps dans l'axe avec Antoine Griezmann, au risque de se retrouver dans une situation où les deux joueurs, manieurs de ballons, viendraient à décrocher pour participer au jeu. 

L'autre solution consiste à s'appuyer sur Antoine Griezmann dans l'axe en revenant à un 4-3-3 classique où Rodrigo prendrait place sur l'aile gauche afin d'appuyer sur ses capacités d'accélérations. Les deux joueurs pourraient alors permuter tout au long de la partie, déstabilisant au passage les équipes adverses. 


Un rôle de finisseur ? 

La cellule de recrutement barcelonaise ne cesse de prospecter depuis plusieurs semaines afin de trouver "un remplaçant à Luis Suarez". Difficile de croire à cette possibilité quand le nom de Rodrigo Moreno est directement associé au ​marché des transferts des Catalans. 

Véritable goleador au ​Barça, Luis Suarez a inscrit en moyenne plus de vingt-huit buts en​Liga par saison depuis son arrivée en provenance de Liverpool en 2014. Avec une moyenne de sept réalisations en Liga par saison depuis 2014 également, Rodrigo Moreno ne pèse pas bien lourd dans la balance et ne présente pas un profil de finisseur. 


Avec seulement trois réalisations cette saison en championnat, l'ancien attaquant du Benfica Lisbonne s'apparente plutôt à un joueur qui participe à la création du jeu, bonifiant ses coéquipiers tout au long de la rencontre en distillant de nombreux ballons. 


Attention au retour d'Ousmane Dembélé

De retour à l'entraînement collectif après plus de deux mois d'absence, ​Ousmane Dembélé pourrait retrouver une place de titulaire assez rapidement. Apprécié par le Camp Nou et Quique Setién qui a salué ses qualités et son profil en conférence de presse, l'international français pourrait condamner plus rapidement que prévu les espoirs de Rodrigo au Barça. 

Dans un registre beaucoup plus explosif, l'ancien rennais peut se targuer, à défaut d'empiler les buts, d'avoir des qualités techniques au dessus de son futur coéquipier. Une situation qui pourrait pousser l'Espagnol à cirer le banc lors de cette deuxième partie d'exercice. 


Si le Barça n'avait que très peu de temps pour cibler un bon profil cet hiver, l'arrivée de Rodrigo Moreno pourrait s'avérer être un énorme flop à moins d'une utilisation beaucoup plus stratégique dans un poste de meneur de jeu.