​Quasiment bouclé, Bruno Guimaraes, jeune milieu de terrain de l'Athletico Paranaense, va rejoindre l'Olympique Lyonnais cet hiver pour une somme estimée à 25 millions d'euros. L'un des dirigeants du club vante la bonne affaire pour les Lyonnais. 


Juninho, directeur sportif de ​l'Olympique Lyonnais, est en passe d'enrôler l'un des plus grands espoirs du football brésilien à son poste. Milieu de terrain de l'Athletico Paranaense (22 ans) au Brésil, Bruno Guimaraes était courtisé par de nombreuses écuries depuis maintenant plus d'un an. Revenu trop tard sur le dossier, l'Atlético de Madrid bénéficiait d'une priorité d'achat non activée par le club madrilène en raison de la décision du Brésilien de rejoindre l'OL ​cet hiver. 


La masterclass de Juninho 

Décrié dans un premier temps pour un ​mercato enlevé mais qui était loin de répondre aux attentes des supporters lyonnais, Juninho a remis le bleu de chauffe en arrachant la pépite brésilienne aux yeux et à la barbe de tous. 

Après les arrivées de Karl Toko-Ekambi, de Tino Kadewere, la cellule de recrutement lyonnaise, Juninho en tête, aura usé du discours d'intégration sur les Brésiliens à Lyon pour convaincre Bruno Guimaraes de faire le bon choix. 

Avec désormais tous les feux au vert suite à la vente actée de Lucas Tousart au Hertha Berlin pour 25 millions d'euros, soit le montant négocié par le club brésilien pour céder son protégé, Juninho devrait se rendre en Colombie afin de faire passer la visite médicale au joueur. 


Des éloges et des éloges

Le club brésilien a vanté l'affaire conclue par l'Olympique Lyonnais pour un joueur qui "va réaliser une très grande carrière". 


"C'est un bosseur, un passionné, qui se donne à 100% tous les jours. Sa vie, c'est le foot. C'est aussi pour ça que je suis convaincu de sa réussite. Il est né pour ça, et il va réaliser une très grande carrière. Croyez-moi, ce gamin vaut de l'or. Je n'exagère pas. Vous m'aviez interrogé pour Otavio (qui avait signé à Bordeaux en 2018) et je n'avais pas dit tout ça (rires). Bruno, c'est un joueur spécial, vous verrez." (Paulo André dans les colonnes de ​l'Equipe)


La ​Ligue 1 Conforama jugera.